Depuis ce mercredi 22 juin, une fresque suscite la polémique sur les réseaux sociaux. Peinte à Avignon, elle montre Emmanuel Macron grimé en Pinocchio, dont les ficelles sont tenues par Jacques Attali. Certains pointent le caractère antisémite du dessin.
Avignon : polémique autour d'une fresque moquant Macron et Attali jugée antisémite

Avec le festival d'Avignon qui démarre le 7 juillet prochain pour deux semaines, cette fresque pourrait être vue par plus de 100 000 personnes. Partagée sur les réseaux sociaux, la photo d'une peinture réalisée sur un mur au nord-est de la Cité des Papes, montre Emmanuel Macron, habillé comme le personnage du pantin Pinocchio, dont les ficelles sont tenues par l'économiste et haut fonctionnaire Jacques Attali. Sous le dessin, cette inscription : « la bête 2, l'événement ».À LIRE AUSSI : Peur des débordements, enquêtes tardives : le tabou de l'antisémitisme à l'universitéSelon BFM Marseille Provence, la fresque se situe « à proximité du parking relais des Italiens situé sur la rue de la Synagogue ». Sur Twitter, l'ONG American Jewish Committee (AJC), une des plus anciennes associations de lutte contre l'antisémitisme, s'en est émue. « Est-ce que la mairie d’Avignon peut nous dire qui a autorisé ou commandé cette fresque antisémite et pourquoi elle est toujours là ? », demande-t-elle.Est-ce que la mairie d’#Avignon peut nous dire qui a autorisé ou commandé cette fresque antisémite et pourquoi elle est toujours là ? #antisémitisme @CecileHelle https://t.co/DOEWULMwUP— AJC Paris...

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !