Suite à un coup de colère du roi Mohammed VI, le Maroc a décidé de remplacer la ville hôte Marrakech par Rabat, comme "Capitale africaine de la culture".
A huit jours de son lancement officiel, Rabat remplace Marrakech comme première "capitale africaine de la culture"

Un véritable coup de tonnerre. A huit jours du lancement officiel des festivités du premier événement panafricain "Capitales africaines de la culture", les autorités marocaines ont décidé de déplacer l'événement de Marrakech à Rabat en faisant valoir que "ses infrastructures étaient plus adaptées", a indiqué un responsable qui a requis l'anonymat.

Le lancement des festivités Marrakech 2020, qui devaient débuter le 31 janvier 2020 par une grande cavalcade de rue, est reporté à une date indéterminée car "à Rabat, rien n'est prêt", a indiqué la source jointe par l'AFP.

J'ai le triste regret de vous annoncer qu'il a été décidé après plusieurs mois de préparation intense, que la ville rouge se désisterait au profit de Rabat

Mahi Binebine organisateur de l'événement

à l'AFP

"Une décision incompréhensible", a commenté le président honoraire du comité "Marrakech 2020", le peintre marocain Mahi Binebine, sur sa page Facebook. L'artiste avait participé mi-janvier à Paris à la présentation officielle de l'événement par l'organisation panafricaine Cités et Gouvernements locaux unis d'Afrique (CGLU Afrique), à l'origine du projet. Le comité...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !