ECONOMIE - Le groupe Air France compterait supprimer plus de 7.500 postes d'ici fin 2022, dont 6.560 (sur environ 41.000) au sein de la compagnie tricolore et plus de 1.000 au sein de la compagnie régionale Hop!, selon une information communiquée mardi par les syndicats de la compagnie.
7.500 postes menacés chez Air France, selon les syndicats

Le chiffre était attendu vendredi mais les syndicats l'ont éventé. Selon ces derniers, ce sont plus de 7.500 postes qu compte supprimer Air France d'ici 2022, dont 6.560 (sur environ 41.000) au sein de la compagnie tricolore et plus de 1.000 au sein de la compagnie régionale Hop!. 

Au sein de la compagnie Air France, les suppressions de postes, exprimées en ETP (équivalents temps plein), passeront par des départs naturels non remplacés (environ 3.500) et par des départs volontaires pour l'essentiel, même si des départs contraints ne sont pas exclus pour le personnel du réseau court-courrier. Ces chiffres doivent être présentés officiellement aux organisations syndicales lors de comités sociaux et économiques (CSE) prévus vendredi. L’annonce de la direction est en effet attendue vendredi. La direction d'Air France doit présenter aux syndicats l'impact sur l'emploi de son "plan de reconstruction" pour surmonter la crise liée au Covid-19. Mais lundi, vingt syndicats de la compagnie Air France et de la filiale (...)

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !