Qui ne rêve pas de partir à la retraite plus tôt que prévu, sans avoir à souffrir de minoration de pension ? Souvent, les trimestres de cotisations semblent être la solution. Ce n'est pas toujours vrai.
Retraite : quels sont les trimestres qui (parfois) ne vous servent à rien ?Istock

A l’approche de la cessation d’activité, vous manquez de trimestres ? La situation, si déplaisante soit-elle, n’a rien d’exceptionnel. C’est, précisément, parce qu’elle est récurrente qu’il existe un certain nombre de dispositifs pensés pour épauler les Françaises et les Français empêtrés dans ce genre de cas.

D’aucuns, quand ils ont les finances nécessaires, peuvent ainsi se permettre de racheter certains des trimestres qu’ils n’ont pas cotisés. C’est une solution onéreuse, qui ne fait sens qu’à un certain moment de la vie ; puisqu’il pourrait s’avérer assez peu pertinent de le faire par anticipation, sans savoir quelles seront les règles en vigueur au moment du départ.

Pour autant, c’est loin d’être l’unique façon de procéder, souligne Capital. Certains des mécanismes mis en place pour protéger les assurées et les futurs retraités ne nécessitent même pas d’action particulière de leur part. À condition, bien sûr, de cocher les diverses cases d’éligibilité au processus… Ainsi, poursuivent nos confrères, le plus connu de ces procédés n’est autre que la majoration de durée d’assurance (MDA) pour enfants. Pendant longtemps, jusqu’en 2010, elle a permis aux femmes concernées de bénéficier de 8 trimestres supplémentaires, par enfant “né ou adopté”. Dorénavant, ces majorations sont réparties entre les parents. Un père peut donc aussi en profiter. 

Pourquoi certaines majorations de durée d’assurance pourraient s’avérer inutiles dans votre cas

Problème : dans un certain nombre de cas, tous ces dispositifs s’avèrent en fait… caduc. Et pour cause ! Ils permettent, dans l’essentiel des cas, de gonfler des périodes d’assurance. Mais pas d’augmenter la pension à laquelle tout un chacun peut - théoriquement, à tout le moins - prétendre. N’espérez donc pas toucher une surcote…

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.