Les dernières annonces de l'Insee devraient réjouir bien des retraités. Et pour cause ! Pour nombre d'entre eux, l'avenir financier s'annonce plutôt plus favorable que l'année écoulée. Explications.
Retraite complémentaire : bonne nouvelle, votre pension pourrait bientôt augmenter !Istock

Ils ont de quoi se frotter les mains. Compte tenu du mode de calcul de revalorisation des pensions complémentaires, bien des Françaises et des Français pourraient gagner plus d'argent dès le mois de novembre 2020. En effet, en mai 2019, les différents acteurs de l'Agirc-Arrco s'étaient mis d'accord sur le fait que les revenus des anciens salariés du privé devraient évoluer "au moins comme les prix à la consommation hors tabac", rappelle Capital. Et ce jusqu'en 2022 au moins. 

Naturellement, le régime complémentaire a prévu des mécanismes spécifiques lui permettant, sous conditions, de ne pas respecter son engagement mais si tout se passe ainsi que prévu, les anciens salariés du privé dorénavant parti à la retraite devraient donc profiter d'une revalorisation note le mensuel spécialisé en économie. C'est en tout cas ce qui ressort de la dernière note de l'Insee, présentée le mercredi 17 juin : l'organisme juge que les prix, hors tabac devraient grimper de 0,1%.

Que représente une hausse de 0,1%  des prix, concrètement ?

Fondamentalement, précise Capital, cela signifie que les pensions devraient théoriquement gonfler de 0,1% en novembre 2020. C'est une hausse moins importante que celle de l'année passée, fixée à 1%, qui s'explique par plusieurs facteurs, essentiellement liés aux nombreux impacts de la crise sanitaire sur l'économie française. Cela reste une augmentation. 

"La chute des prix des produits pétroliers et des prix des services, en particulier, ceux des services de transport, affectés par les mesures de confinement", constituent un début d'explication précise l'Insee.

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.