L'essentiel des Français ont déjà commencé à préparer leur retraite. Épargnent-ils plus que vous ne le faites déjà ?
Retraite : combien faut-il mettre de côté pour ne pas faire moins que les autres français ?Istock
Sommaire

Ils sont de plus en plus nombreux à craindre pour le volet financier de leur fin de vie. Les Français ont-ils peur ? C’est en tout cas ce qui ressort du dernier Baromètre retraite d’Odoxa, une étude publiée en septembre dernier et réalisée pour la banque Groupama. L’enquête laisse assez peu de place au doute, observe d’ailleurs le magazine spécialisé Pleine-Vie sur son site, qui en reprend les conclusions. Près de six contribuables sur dix, parmi les individus interrogés et ayant bien voulu répondre, ont commencé à épargner. Une partie considérable d’entre eux ont décidé de le faire pour répondre à leurs angoisses à ce sujet.

46% des sondés disent en effet épargner par crainte de ce que l’avenir leur réserve. Il s’agit donc, fondamentalement, de se créer un véritable matelas de précaution, dans lequel il sera possible de puiser en cas de coup dur. Près d’un quart, pour leur part, le font dans le seul objectif de s’assurer une retraite décente, une fois venu le temps de la cessation d’activité. Une telle proportion n’est pas sans soulever certaines questions : peut-on encore s’en sortir à la retraite, même sans avoir eu le temps, l’envie ou l’occasion de consacrer tout ou partie de son budget à la constitution d’un patrimoine ?

Epargne & retraite : quels sont les enseignements du dernier baromètre Odoxa ?

Autre détail essentiel : les Françaises et les Français épargnent de plus en plus tôt. La plupart des retraités actuels expliquent avoir commencé à mettre de l’argent de côté vers 44 ans en moyenne.

Dorénavant, les épargnants en herbe commencent avec dix ans d'avance sur leurs aïeuls. L’âge moyen pour commencer à préparer sa retraite est tombé à… 34 ans. Mieux ! Ils mettent même davantage de côté que vous ne le faisiez probablement à l’époque.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.