Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont qualifiés pour le second tour de l'élection présidentielle de 2022. Qu'envisagent-ils, l'un comme l'autre, en matière de retraite, d'impôts et de succession ?
Retraite, impôts, succession… Les programmes de Macron et de Le PenCrédit : Patrick Batardabacapress
Sommaire

Le duel fatidique semblait inévitable, il aura bel et bien lieu. Ce dimanche 10 avril 2022, les Françaises et les Français ont de nouveau qualifié Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Le dimanche 24 avril, ils seront de nouveau appelés aux urnes pour choisir qui, de ces deux candidats, présidera la France pendant cinq ans. L’abstention, dont d’aucuns craignaient qu’elle explose, s’est avérée plus forte qu’en 2017. Pourtant, explique RTL, elle demeure cependant moins prégnante qu’attendu. 

Election présidentielle 2022

Rechercher les résultats de votre ville

L’une comme l’autre ont fait du pouvoir d’achat des Françaises et des Français une priorité. Cependant, ils n’envisagent pas exactement le problème de la même façon, comme a d’ores et déjà eu l’occasion de l’expliquer Planet. Emmanuel Macron, par exemple, envisage plusieurs grands chantiers parmi lesquels la refonte du système de retraite, aujourd’hui jugé trop coûteux par tout ou partie de sa famille politique. Le président sortant, qui a largement changé d’avis depuis son élection en 2017, milite désormais pour le report de l’âge légal de départ à la retraite, qu’il entend fixer à 65 ans. Il précise cependant vouloir “prendre en compte les carrières longues” ainsi que “la réalité des métiers et des tâches”. Selon lui, souligne L’Internaute, une telle mesure ferait mécaniquement reculer le taux de chômage des seniors… car elle forcerait les entreprises à s’adapter.

Le chef de l’Etat ne s’arrête pas là : il prévoit aussi un certain nombre de mesures pour les Françaises et Français ayant déjà liquidé leurs droits, notamment la revalorisation à 1 100 euros de la pension minimum pour tout retraité ayant réalisé une carrière complète. Récemment encore, il a aussi dit vouloir réindexer les pensions de retraite sur l’inflation dès l’été.

Réforme des retraites : que prévoit Marine Le Pen ?

Marine Le Pen, pour sa part, n’entend pas repousser l’âge de départ à la retraite. Elle prévoit  même de permettre à certains travailleurs, qui auraient commencé à exercer entre 17 et 20 ans, de partir dès l’âge de 60 ans, à condition de pouvoir justifier de quarante annuités. Cependant, celles et ceux qui auraient commencé à travailler à compter de leur 25ème année devront, eux, tenir jusqu’à 67 ans. Du reste, Marine Le Pen entend elle aussi ré-indexer les retraites sur l’inflation et s’engage à ne pas désindexer les pensions. Elle propose la revalorisation du minimum retraite ainsi que des “petites retraites” à 1 000 euros par mois.

Fiscalité : que proposent Emmanuel Macron et Marine Le Pen ?

Emmanuel Macron, arrivé en tête du premier tour, envisage 15 milliards de baisses d’impôts. Sur ce total, 8 milliards de baisse concernent exclusivement les ménages, le reste étant dédié aux entreprises, informe BFMTV. Le président-candidat promet ainsi :

    • La suppression de la redevance audiovisuelle, qui permettrait aux Françaises et aux Français concernés de gagner jusqu’à 138 euros par an ;
    • Des baisses de charges (jusqu’à 550 euros par an) pour les indépendants
    • Des facilités de transmissions du patrimoine au sein de la famille

Pour les travailleurs , il promet aussi le triplement de la “prime exceptionnelle de pouvoir d’achat”. Ainsi elle pourrait passer à 6 000 euros par an, sur lesquels les employeurs et les employés n’auront aucun impôt à payer. Il en va de même pour les cotisations. 

Election présidentielle 2022

Rechercher les résultats de votre ville

Marine Le Pen, pour sa part, prévoit de nombreuses baisses d’impôts pour les contribuables. Elle entend d’abord passer la TVA sur les produits énergétiques (qui comprennent le carburant, mais aussi le fioul, le gaz ou l’électricité) à 5,5%. Elle souhaite aussi supprimer les hausses de taxes sur les carburants décidées entre 2015 et 2018 et entend créer une nouvelle tranche de TVA à 0% sur 100 produits jugés de première nécessité. Enfin, elle veut aussi renationaliser les autoroutes. Marine Le Pen envisage finalement la suppression pure et simple de l’impôt sur le revenu pour tous les jeunes de moins de trente ans.

Pour les entreprises, la fille du Menhir multiplie aussi les promesses. Il s’agit cette fois de réduire les impôts de production de 10 milliards d’euros et d’exonérer d’impôt sur les sociétés celles créées par des entrepreneurs de moins de 30 ans, le tout pendant 5 ans.

Succession : que prévoient Emmanuel Macron et Marine Le Pen ?

Emmanuel Macron l’a dit, il entend réformer les droits de succession s’il est réélu. Selon lui, les Françaises et les Français ne devraient pas avoir à payer d’impôt sur la transmission tant que l’héritage n’excède pas 150 000 euros par enfant et il faudrait être en mesure de léguer jusqu’à 100 000 euros à d’autres membres de sa famille, comme les petits-enfants, les neveux ou les nièces. Il veut aussi faciliter le leg au sein des familles recomposées.

Election présidentielle 2022

Rechercher les résultats de votre ville

Marine Le Pen, détaille Europe 1, envisage elle aussi une refonte du modèle de succession à la française. Selon elle, il faut baisser les impôts sur les donations et sur l’héritage en excluant, notamment, les biens immobiliers du calcul des biens légués. Passés 300 000 euros de franchise, leur valeur serait réintégrée.

Du reste, elle veut aussi aligner le régime fiscal des donations des grands-parents aux petits-enfants sur celui des parents aux enfants.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.