Selon les informations du Parisien, c'est Léa Salamé et Gilles Bouleau qui auraient été choisis pour animer le débat d'entre-deux-tours entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Le rendez-vous médiatique aura lieu le mercredi 20 avril prochain.
Présidentielle 2022 : quel duo de journalistes pour le débat d’entre-deux-tours ?abacapress

Se dirige-t-on vers un duo Bouleau-Salamé pour animer le débat d’entre-deux-tours de la présidentielle ? C’est en tout cas l’information que révèle Le Parisien ce mardi 12 avril. En effet, selon le quotidien, les équipes des deux candidats et des chaînes de TF1 et France 2 seraient sur le point d’acter les noms du duo de journalistes devant animer le deuxième round d’affrontement entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron le mercredi 20 avril prochain. Selon Le Parisien, les noms de Léa Salamé et Gilles Bouleau auraient été validés après un échange des chaînes en visioconférence avec l’entourage du président-candidat et celui de la candidate du Rassemblement national.

Débat : Anne-Sophie Lapix écartée par les deux candidats

Après le surprenant duo Nathalie Saint-Cricq-Christophe Jakubyszyn, chefs respectifs des services politiques de France 2 et TF1, le choix irait donc sur des journalistes plus emblématiques de la chaîne. Les tractations auraient été nombreuses pour décider du nom des deux protagonistes pour jouer les arbitres de ce débat pour la présidentielle 2022. Pour ce rendez-vous télévisuel sacralisé, qui avait pour rappel réuni 16,4 millions de téléspectateurs en 2017, les chaînes se préparent depuis plusieurs semaines.

Le choix semble donc s’être porté du côté de TF1 sur Gilles Bouleau, le présentateur du 20h, mais il ne devrait pas avoir à ses côtés sa consoeur du 20h de France 2 Anne-Sophie Lapix. En effet, “les deux finalistes ont immédiatement rejeté le nom de la titulaire du 20 heures de France 2”, précise au Parisien un proche des négociations. Une mise à l’écart “injuste et excessive”, selon un de ses proches. “On lui reproche quoi ? D’être trop mordante. Elle fait juste son métier !”, s’emporte-t-il auprès du Parisien. Invité de CNews ce lundi 11 avril, le porte-parole de Marine Le Pen Jordan Bardella avait assuré que la journaliste “n’arrive pas à dissimuler son hostilité vis-à-vis de Marine Le Pen à chaque fois qu’elle la reçoit”.

Quant à la possibilité d’une co-animation Léa Salamé - Gilles Bouleau, il avait simplement glissé un : “Pourquoi pas ?”. “Tous deux sont appréciés des deux candidats. Ils savent qu’ils s’en tiendront à leur rôle”, a confié de son côté au Parisien un journaliste de France Télévisions. “Ils n’ont pas non plus la réputation d’être des journalistes faciles, mais n’ont aucun problème personnel avec les finalistes”, ajoute un autre journaliste auprès du quotidien national.

Une “réunion de calage” déjà prévue ce jeudi

Caroline Roux, présentatrice de C dans l’air sur France 5 et des 4 vérités sur France 2 le matin, n’aurait finalement pas été choisie. Si son nom avait effectivement circulé un temps, elle était avant tout appréciée du camp d'Emmanuel Macron, mais du côté des équipes de Marine Le Pen.

Sauf surprise majeure, on devrait donc retrouver Gilles Bouleau et Léa Salamé à l’antenne de TF1 et de France 2 ce mercredi 20 avril en première partie de soirée. Ce ne sera pas une première collaboration pour les deux journalistes qui ont déjà travaillé ensemble en 2020 pour l’interview présidentielle du 14 juillet. Selon les informations du Parisien, une “réunion de calage” serait déjà programmée ce jeudi 14 avril pour préparer ce débat d’entre-deux-tours.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.