Le nouveau président de la République, élu en partie avec les voix des plus âgés, est attendu sur ses mesures en matière de retraites. Découvrez ce qu'il propose pour les retraités.
Sommaire

Une hausse de la CSG qui va pénaliser les retraités

Pour compenser la suppression des cotisations, le nouveau président de la République va augmenter la CSG (Contribution sociale généralisée) de 1,7 point, ce qui aura un impact sur 60 % des retraités. Ainsi, comme l'explique Le Parisien, un retraité avec une pension de 1 100 euros perdra 202 euros par an. Les autres retraités, touchant moins de 14 375 euros annuels s’ils vivent seuls ou 22 000 euros en couple, en seront exemptés.

Minimum vieillesse

Le minimum  vieillesse sera augmenté de 100 euros. Il devrait donc passer de 800 à 900 euros pour une personne seule.

Les soins de santé

Dans son programme, Emmanuel Macron a promis de mettre en place la prise en charges à 100 % des lunettes et des prothèses auditives et dentaires d'ici 2022. Grâce à cette suppression du reste-à-charge, Le Parisien explique qu'un retraité gagnera au minimum  66 euros par an. Par ailleurs, Emmanuel Macron prévoit d'augmenter de 100 euros mensuels l'Allocation Adulte Handicapé (AAH).

Comment se préparer pour bien vivre sa retraite ? Echangez gratuitement avec notre formatrice !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.