Le magazine gay "Garçon" a choisi de faire apparaître Emmanuel Macron torse nu en couverture de son neuvième numéro. La Une, qui est en réalité un photomontage, fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux.

Le magazine d'actualité et d'informations sur la communauté LGBT Garçon vient de dévoiler la Une de son neuvième numéro qui n'a pas tardé à faire réagir sur les réseaux sociaux. En effet, on peut y voir Emmanuel Macron torse nu, abdominaux apparents avec la mention "Coming out" en bas de la couverture. Cette dernière a été en réalité beaucoup photoshopée."On vous confirme qu'il s'agit bien d'un photomontage. Nous avons un bon graphiste", a plaisanté le journaliste du magazine, Tristan Barreiros, interrogé par site Mashable.

"On dit clairement qu’il n’est pas gay"

Le magazine a pris le risque de relancer les rumeurs sur l'orientation sexuelle du candidat qui avait d'ailleurs mis les choses au clair en février dernier concernant sa prétendue relation avec Matthieu Gallet, PDG de Radio France. "Vous entendrez des choses, que je suis duplice, que j'ai une vie cachée. C'est désagréable pour Brigitte qui se demande comment je fais physiquement. Elle partage ma vie du matin au soir. Et je ne l’ai jamais rémunérée pour cela ! Je ne peux pas me dédoubler. Si dans les dîners en ville on vous dit que j'ai une double vie avec Matthieu Gallet, c'est mon hologramme qui m'a échappé, ça ne peut pas être moi !", avait-il déclaré.

Le camp Macron n'a pas mal réagi à la vue de cette couverture. "Son image a été détournée plein de fois, à diverses reprises. Il n’y a pas besoin de ça pour qu’il y ait des rumeurs qui courent. Emmanuel Macron a toujours été clair sur sa vie privée" a affirmé Sibeth Ndiaye, chargée de communication du candidat, contactée par Mashable. 

À lire aussi - Présidentielle 2017 : les potentiels Premiers ministres d'Emmanuel Macron

Le rédacteur en chef se défend

Publicité
Christophe Soret, rédacteur en chef du magazine et auteur de l’article sur le candidat, a préféré frapper fort. "Il faut de temps en temps oser ! Il peut y avoir confusion dans l’esprit de certains. Mais on dit clairement qu’il n’est pas gay, les choses sont claires dans l’article." Par ailleurs, le magazine ne semble pas inquiet au niveau juridique : "Nous avons le droit de faire un montage si on précise dans l’article que c’est un montage. Et de toute façon, le magazine est hébergé au Royaume-Uni, on dépend du droit anglais."

Les réactions des internautes ont cependant été très vives. Certains d'entre eux ne trouvent pas cette couverture appropriée, particulièrement en cette période d'élection présidentielle. 

En vidéo sur le même thème -  Rumeur sur la double vie d’Emmanuel Macron : sa femme est aussi visée

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité