La Première dame a profité d’une intervention publique lundi pour s’exprimer sur le harcèlement dont sont victimes de nombreuses femmes en France. Découvrez ce que Brigitte Macron a dit. 

Brigitte Macron a salué la vague de témoignages qui afflue depuis quelques jours sur les réseaux sociaux pour dénoncer le harcèlement sexuel au travail. Un mouvement qui fait écho au scandale Harvey Weinstein. Ainsi, sous le hashtag "#balancetonporc", des femmes ont pu libérer leur parole et raconter comment elles avaient été harcelées au travail. Une initiative saluée par Brigitte Macron qui a déclaré lundi être "très heureuse que les femmes parlent". En déplacement dans un établissement scolaire parisien pour la dictée annuelle organisée par l’Association européenne contre les leucodystrophies, la Première dame a également déclaré : "Peut-être que ce sera un mal pour un bien".

"Je pousse vraiment à rompre le silence"

Publicité
Quelques heures plus tard, et alors qu’elle était au théâtre Saint Antoine pour assister à la pièce "Les chatouilles", interprétée par Andréa Bescond qui met en scène son propre viol, Brigitte Macron a de nouveau évoqué le harcèlement sexuel dont sont victime de nombreuses femmes. "Ca suffit. Je pense que tout cela doit s’arrêter très vite, a-t-elle estimé. La libération de la parole, c’est ce qui peut arriver de mieux". Et l’ancienne professeure de Français d’ajouter : "Elles sont très courageuses de le faire. Je pousse vraiment à rompre le silence. C’est formidable. Quelque chose est en train de se passer, vraiment". Une prise de position à laquelle la locataire de l’Elysée ne nous avait pas habituée. En effet, devenue Première dame il a quelques mois, Brigitte Macron a depuis toujours veillé à se rendre "utile" aux Français tout en restant discrète. Ces prises de paroles et surtout de position se comptent donc sur les doigts d’une main.

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité