Valérie Pécresse vient d'être désignée candidate des Républicains pour l'élection présidentielle de 2022. Elle est mariée depuis 27 ans avec le même homme, Jérôme. Homme d'affaires, "romantique"... Que sait-on de lui ?
Valérie Pécresse : qui est son mari ?AFP
Sommaire

Elle sera leur candidate. Valérie Pécresse a été qualifiée au second tour du Congrès des Républicains face à son rival Eric Ciotti et sera donc la candidate du parti pour l'élection présidentielle de 2022. Si on connaît bien la femme politique, que sait-on de sa vie privée ? La présidente de la région Ile-de-France est mariée depuis 27 ans à son époux Jérôme, avec lequel elle a eu trois enfants. Très discrète sur sa vie privée, elle a accepté d'évoquer son couple récemment, dans l'émission Une ambition intime, diffusée sur M6. Jérôme Pécresse avait également pris la parole, alors qu'il reste habituellement dans l'ombre.

Jérôme Pécresse : un coup de foudre en 1994

Le couple s’est uni quelques mois après s’être formé. C’est justement à l’occasion du mariage d’amis en commun en 1994 qu’ils ont eu un "coup de foudre", expliquait Closer  en 2019 . Le duo s’était pourtant déjà rencontré alors qu’ils étaient tous deux étudiants. Aujourd'hui, ils sont les heureux parents de trois enfants nommés Baptiste (25 ans), Clément (23 ans) et Emilie (18 ans). Interrogé par Karine Le Marchad sur cette rencontre, voici ce que Jérôme Pécresse a raconté : "Je me souviens un jour d'être allé au mariage d'un de mes amis en pensant en fait qu'il se mariait avec elle. En fait, il ne se mariait pas avec elle. Mais elle était à côté, on s'est trouvés à ce moment-là. On est sortis ensemble et très vite on a décidé de se marier, on avait 27 ans à l'époque". 

Une version corrigée par Valérie Pécresse, cette dernière précisant : "Ca ne s'est pas du tout passé comme ça. Lui a sans doute eu un coup de foudre, mais moi j'étais déjà prise comme on disait à l'époque, mais il m'a fait une cour effrénée. Il est très tenace". Elle a ensuite décrit un homme "romantique" et "chevaleresque".

Valérie Pécresse : son mari Jérôme loin de la politique

L'époux de Valérie Pécresse évolue loin de la politique. Jérôme Pécresse est en effet passé par l’école polytechnique pour devenir ingénieur des ponts et des chaussées, explique Gala. Interrogée par Karine Le Marchad, la candidate LR expliquait à ce sujet : "J'ai la chance de ne pas vivre avec quelqu'un qui fait de la politique avec moi. Ca, je ne pourrais pas. Là, je pense que je craquerais complètement. Psychologiquement je n'aurais plus d'équilibre là. Je deviendrais folle".

Jérôme Pécresse a d’abord mené une carrière de banquier d’affaire avant de se tourner vers Imerys, une entreprise spécialisée dans l’extraction et la transformation des minéraux. En 20 ans dans l’entreprise, il est devenu directeur général délégué avant partir en 2010, soit deux ans après sa promotion. Il est aujourd’hui Préssident-directeur général de GE Renewable Energy, après avoir été vice-président d'Alstom entre 2011 et 2016. 

Valérie et Jérôme Pécresse : premier soutien de son épouse

Selon Closer, Jérôme Pécresse est "prêt à tout" pour son épouse, Valérie. Ce serait d’ailleurs pour que cette dernière mène sa carrière politique qu’il a "mis entre parenthèses sa carrière dans la finance", explique le magazine. L’homme d’affaire aurait même refusé une offre d’emploi de la part du chasseur de têtes américain CT Patners en raisons des ambitions politiques de son épouse.

En 2010, Valérie Pécresse s’était confiée à Paris Match au sujet de son couple. "Il ne m’accompagne pas partout. Plutôt que de venir dans un meeting, il préférera toujours rester avec les enfants. Nous avons des vies professionnelles très séparées", avait-elle affirmé. De son côté, Jérôme Pécresse expliquait auprès du magazine : "J'essaie de soutenir ma femme pour qu'elle s'épanouisse dans sa carrière. La politique est une scèse qui serait impossible sans le soutien du conjoint". En 2016, peu de temps après son élection à la tête de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse avait eu un mot pour son époux : "Je voudrais dire à (...) mon mari (...) que j'ai entraîné malgré lui dans cette rude épreuve, que c'est dans son affection que j'ai puisé toute ma force".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.