Remaniement : qui sont les ministres sur la sellette ?
Le remaniement minsitériel préssenti depuis les résultats des élections législatives devrait être annoncé d'ici quelques jours. Voici la liste des ministres qui risquent de quitter le gouvernement.

Après un agenda international chargé, Emmanuel Macron est de retour en France pour s’occuper des affaires nationales. Le temps de son absence, l’un des dossiers prioritaires de son deuxième quinquennat était en suspens : le remaniement ministériel.

Annoncé depuis plusieurs semaines suite aux résultats des élections législatives le 19 juin 2022, “on peut imaginer” qu’il ait lieu lundi ou mardi 4 et 5 juillet rapporte la porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire sur LCI.

La cheffe du gouvernement, Elisabeth Borne devait s’entretenir ce vendredi avec le président de la République pour lui formuler ses “propositions”, comme le rapporte Le Figaro, pour remplacer plusieurs ministres. Peu importe ce qui se passe d’ici la semaine prochaine, il y “aura bien un conseil des ministres”, précise Olivia Grégoire.

Dans le diaporama ci-dessous, retrouvez la liste de ceux qui devraient quitter le gouvernement dans les prochains jours.

À la recherche d’une majorité

Les résultats des législatives 2022 sont historiques. Pour la première fois depuis l'instauration du quinquennat en 2002, le président de la République n’a pas obtenu la majorité absolue à l ’Assemblée nationale. Une situation qui constitue une véritable épine dans le pied d’Emmanuel Macron.

Pour en venir à bout, le chef de l’Etat peut compter sur sa Première ministre qui, en son absence, s’est attelée à rencontrer tous les chefs de parti. L’objectif est simple : “identifier les accords et les compromis possibles pour trouver une action de gouvernement autour de la majorité relative obtenue à l'Assemblée”, rapporte BFMTV.

Lors de sa rencontre avec le président de la République ce vendredi 1 juillet 2022, Elisabeth Borne doit rendre compte de ses réunions à Emmanuel Macron pour qu’ils puissent ensemble composer “un nouveau gouvernement d'action au service de la France”, comme le souhaite le président de la République.

Lancer le diaporama

Damien Abad

1/6
Damien Abad

L'actuel ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées devrait être remplacé. Il est accusé de viol par trois femmes. Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Paris mercredi 29 juin 2022. 

Chrysoula Zacharopoulou

2/6
Chrysoula Zacharopoulou

L'actuel secrétaire d'Etat en charge du Développement et de la Francophonie devrait elle aussi céder sa place au gouvernement à cause de "deux plaintes pour viol dans le cadre de pratique médicale en gynécologie et une plainte pour violences sans incapacité de travail", rapporte BFMTV

Yaël Braun-Pivet

3/6
Yaël Braun-Pivet

L'ancienne minsitre des Outre-mer a dû laisser sa place au gouvernement en marquant l'histoire de la politique française. Mardi 28 juin 2022, elle a été élue présidente de l'Assemblée nationale et devient donc la première femme à occuper ce poste. 

Amélie de Montchalin

4/6
Amélie de Montchalin

La ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires de France devra laisser sa place dans les prochains jours après sa défaite aux élections législatives. 

Voir la suite du diaporama

Brigitte Bourguignon

5/6
Brigitte Bourguignon

La ministre de la Santé et de la Prévention devra laisser sa place dans les prochains jours après sa défaite aux élections législatives. 

Justine Bénin

6/6
Justine Bénin

La ministre de la Mer devra laisser sa place dans les prochains jours après sa défaite aux élections législatives.