Un sujet sensible qui ne cesse de diviser. Ce lundi 8 avril au soir, la réunion du bureau exécutif du parti majoritaire a tourné au règlement de compte. Le Premier ministre accuse certains élus de vouloir le “monter contre le président de la république”.

L’âge légal de départ à la retraite ne cesse de créer de vifs débats. Et ce, au sein même de La République en marche. La réunion du bureau exécutif du parti menée ce lundi soir le démontre.

Publicité
Publicité

Edouard Philippe n’a en effet pas su contenir son irritabilité face aux comportements des représentants autoproclamés de l'aile gauche du groupe, qu’ils jugent inappropriés, rapporte BFM.

Bien qu’il ne les ait pas nommé, Aurélien Taché (député du Val-d’Oise) et Guillaume Chiche (député des Deux-Sèvres) semblaient bel et bien être dans son viseur…