De la campagne présidentielle à l'Elysée, Emmanuel Macron a été entouré d'une solide équipe. Ceux qui l'ont aidé à atteindre le poste ultime sont toujours très présents.
Qui sont les Macron boys ?AFP

Emmanuel Macron doit son ascension rapide à une intuition politique bien calibrée et un talent de séduction indéniable, mais aussi à une équipe aussi rodée que loyale.

Le premier cercle

Dans le premier cercle entourant directement le chef de l’Etat se trouvent deux personnages clefs les "deux hémisphères" du président, assurait un autre proche du président dans Le Monde : Alexis Kohler et Ismaël Emelien. Tous les deux ont été très impliqués dans le lancement d’En Marche.

Le premier, 44 ans, a été directeur adjoint du cabinet de Pierre Moscovici lorsqu’il était ministre de l’Economie. C’est sous les arcanes de Bercy qu’il rencontre Emmanuel Macron. Alexis Kohler démissionne alors à la même période que lui. Tout en travaillant dans le privé il l’aide à lancer En Marche. En mai 2017, il est nommé secrétaire général de l’Elysée, un poste qui entraine bien souvent pour celui qui l'occupe le surnom de : "deuxième homme le plus puissant de France".

A 30 ans, Ismaël Emelien affiche un parcours impressionnant. Etudiant à Sciences Po, il planche sur la campagne de Dominique Strauss Kahn en 2006. Il conseille aussi bien dans le privé que dans le public ensuite. Après une première rencontre avec Emmanuel Macron en 2009, il décide en 2015 de s’atteler à la création d’En Marche.

Comme le président, Alexis Kohler et Ismaël Emelien dorment peu et travaillent beaucoup, relève Le Monde.

 © AFP

Le deuxième cercle

Si le trio élyséen reste puissant, Emmanuel Macron n’a pas oublié les autres qui ont également fait la campagne de la présidentielle avec lui : Julien Denormandie et Benjamin Griveaux.

Proche aussi d’Ismaël Emelien, Julien Denormandie est aujourd’hui secrétaire d’Etat à la cohésion des territoires. Il est repéré par Emmanuel Macron quand il est embauché à Bercy par un certain Alexis Kohler… Véritable charpentier d’En Marche, aujourd’hui il tutoie le chef de l’Etat et les deux hommes se ressembleraient beaucoup.

Benjamin Griveaux rencontre Emmanuel Macron grâce à des amis en commun. Après avoir été 10 ans au PS et avoir aidé à la campagne de DSK, comme Ismaël Emilien, il saute dans le train d’En Marche, séduit par la personnalité du futur jeune président. En juin 2017, il est nommé secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie.

Aujourd’hui Benjamin Griveau et Julien Denormandie sont, comme l’expliquait BFM, les deux grands favoris pour prendre la tête de La République en Marche. Le second a toutefois indiqué qu'il ne souhaitait pas se présenter. 

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.