Présidentielle 2017 : Fillon se dit prêt à la "confrontation" avec SarkozyAFP
Alors que la candidature de Nicolas Sarkozy à la prochaine élection présidentielle en est toujours au stade de rumeur, François Fillon a d’ores et déjà annoncé la ligne de conduite qu’il adopterait si l’ancien chef de l’Etat se présentait.

© AFP

Il ne lâchera rien. Accusé de se comporter comme un simple figurant au début du mandat présidentiel de Nicolas Sarkozy, François Fillon semble désormais décidé à agir. Depuis qu’il a officiellement mis le cap sur les élections de 2017, l’ancien chef du gouvernement se montre en effet plus déterminé que jamais, visiblement décidé à ne plus être taclé de "collaborateur" par l’ex-occupant de l’Elysée.

Publicité
Publicité

"Nicolas Sarkozy a toujours aimé la compétition"
Invité sur le plateau de France 2 jeudi soir pour l’émission Des paroles et des actes, François Fillon s’est ainsi déclaré prêt à une "confrontation ouverte" avec Nicolas Sarkozy. Interrogé quant à l’hypothétique retour du champion de la droite en politique, l’ancien Premier ministre a indiqué : "Il y aura débat et les Français trancheront". Et alors que les deux hommes affichent des avis divergents sur certains sujets, le natif du Mans a estimé : "Nicolas Sarkozy a toujours aimé la compétition". Et de prévenir : "Il y aura une confrontation d’idées".

Candidat en 2017 "quoi qu’il arrive", François Fillon a récemment conclu un accord avec Jean-François Copé, son ex-rival à la présidence de l’UMP. Mais alors que les deux hommes ont définitivement mis un terme à la guerre interne du parti, l’ex-Premier ministre est à nouveau accusé par ses détracteurs d’avoir manqué de courage et de ténacité. D’après les informations de Ouest-France, l’entourage de François Fillon attendrait, quant à lui, qu’il cesse de parler pour passer à l’étape suivante : l’action.
 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :