Le weekend dernier, la présidente du Front national a choisi de faire sa rentrée politique dans un petit village de Haute-Marne où vivent une soixantaine d'âmes. Découvrez pourquoi.
AFP

Brachay : village situé dans le département de la Haute-Marne en région Champagne-Ardenne, 58 habitants recensés en 2011. C’est dans ce minuscule village que Marine Le Pen a décidé de faire sa rentrée politique samedi dernier. Un choix qui peut paraître quelque peu surprenant mais qui a pourtant une explication bien tangible. En effet, alors que le Front National a enregistré un joli dans plusieurs villes de France aux dernières élections municipales, le fait que Marine Le Pen a finalement opté pour un petit village n’est pas anodin. La présidente du FN a choisi Brachay car c’est un symbole fort : en 2012, son parti y a enregistré 72% des suffrages au premier tour de la présidentielle. Si bien que le village est devenu le fief du parti d’extrême droite, son symbole pour illustrer la "France des oubliés". Marine Le Pen s’est même engagée à y revenir chaque année.

A lire aussi –Brachay, la Roche de Solutré de Marine Le Pen

A Brachay, "nous ne sommes pas racistes""Cela ne me déplaît pas. Au contraire, c’est même positif pour un petit village comme le nôtre dont personne ne parle d’ordinaire", avait confié à Planet.fr le maire du village, Gérard Marchand en décembre 2014. "Et puis si Marine Le Pen veut faire de Brachay le symbole de la 'France des oubliés', tant mieux puisque nous somme véritablement des oubliés", avait-il lâché. Quant aux conséquences que ce choix a eu sur l’image du village, l’édile s’était défendu : "Nous avons été taxés de racistes alors que c’est faux. A Brachay nous ne sommes pas racistes". Selon lui, "tous les immigrés qui sont venus après les guerres nous ont aidé à reconstruire le pays, se sont intégrés et c’est très bien. Mais maintenant nous n’avons plus besoin de personne".

Vidéo sur le même thème : A Brachay, Marine Le Pen ne prend pas de risque pour sa rentrée 2015

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !