Alors que l'équipe de François Fillon tente d'éteindre la polémique sur l'embauche de Penelope Fillon auprès de son mari, d'anciennes phrases de cette dernière ressurgissent à son détriment.

Depuis mardi soir, la polémique ne cesse de grandir et met à mal la campagne présidentielle de François Fillon. Dans un article, le Canard enchaîné révèle en effet que Penelope Fillon a été employée auprès de son mari, alors député de la Sarthe, et de son successeur, comme attachée parlementaire pendant huit ans. Un poste qui lui aurait permis de percevoir en tout, près de 600 000 euros brut.

Le clan Fillon parle de "boules puantes"

Cette situation n'est pas exceptionnelle - ni interdite - en politique. Toutefois, des soupçons pèsent sur le caractère fictif de cet emploi. "Je n’ai pas d’info à ce sujet. Je ne la connaissais que comme femme de ministre", a en effet confié à l'hebdomadaire une collaboratrice de François Fillon de l’époque, assurant même "n’avoir jamais travaillé avec elle". Une version cependant niée par l’entourage du candidat à la présidentielle, qui parle de cette affaire comme de "boules puantes" destinées à fragiliser le candidat de la droite à la présidentielle.

"Jusqu'à présent, je ne m'étais jamais impliquée dans la vie politique de mon mari"

Mais des déclarations de la femme de François Fillon refont aujourd'hui surface et fragilisent la défense du clan Fillon. "Jusqu'à présent, je ne m'étais jamais impliquée dans la vie politique de mon mari", avait-elle déclaré en octobre dernier à un journaliste du Bien Public, soit juste avant la primaire de la droite, où elle a effectivement mouillé la chemise pour son mari.

Publicité
Un mois plus tard, en novembre, lors de de la présentation du comité des "Femmes avec Fillon", l'épouse du candidat déclarait encore : "J'ai tout d'un coup senti le besoin de m'impliquer, de m'engager un peu plus fortement que je ne l'ai fait jusque-là puisque depuis 35 ans, je suis bien restée dans l'ombre. Mais là, l'enjeu, je trouve, est différent. C'est la première fois que François se présente à la présidence de la République et donc c'est la première fois que je me lance vraiment avec lui dans cette bataille."

Des déclarations qui - bien qu'elles ne prouvent rien en soi - viennent apporter de l'eau à cette polémique qui promet d'être exploitée par les adversaires de François Fillon.

Vidéo sur le même thème : Penelope Fillon : employée fictive de son mari ? 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité