Selon des propos rapportés par RTL, l’actuel patron du parti de droite pourrait très vite quitter la tête des Républicains pour une raison de stratégie politique.

Et si Nicolas Sarkozy quittait la présidence des Républicains plutôt que prévu ? Selon RTL, l’ancien président de la République avait prévu de partir fin septembre, quelques mois avant la primaire, mais pourrait être amené à le faire plus tôt devant l'insistance de ses proches.

Ses amis estiment qu’il devrait se retirer un peu plus tôt, au printemps. A la fois "parce que le parti le tire vers le bas", mais aussi parce qu'il doit écrire une nouvelle histoire, recréer la surprise, apparaître comme le "nouveau Sarko", écrit la radio. Un ami du président des Républicains explique d’ailleurs que "le nouveau Sarko" n’est pas une expression plus "bête" que le "nouveau Chirac" à l’époque.

Nicolas Sarkozy, de moins en moins populaire

En délicatesse dans les sondages, Nicolas Sarkozy est même la personnalité politique la moins appréciée, après Jean-Marie Le Pen, selon un récent sondage Yougov pour I-Télé et le Huffington Post. Une situation qui ne serait pas pour lui déplaire. "Il en a connu, des hauts et des bas, dans sa vie ! Mais il n'est jamais aussi fort que lorsqu'il est en difficulté", avait déclaré un ancien ministre au Parisien.

Publicité
Pour tenter de remonter dans le cœur des Français, l’ex-chef de l’Etat pourrait donc être amené à se mettre un peu en retrait de la scène politique afin de mieux réussir ce "retour", a contrario du premier qui avait été jugé plutôt comme un échec.

Vidéo sur le même thème : EXCLUSIF TF1 – Sarkozy : "Je me suis toujours senti illégitime"

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité