Le ministre de l'Action et des Comptes publics vient d'être élu maire de Tourcoing. Il pourra aussi conserver sa place au gouvernement.
L'étonnant traitement de faveur dont bénéficie Gérald DarmaninAFP

Certaines ont du quitter leur ministère avant même d'entrer en campagne. Ce fut le cas d'Agnès Buzyn, ancienne ministre de la Santé et des solidarités, qui a du abandonner son poste au début de la crise sanitaire après le scandale Benjamin Griveaux. Les révélations sur la vie privée du candidat La République en Marche à la mairie de Paris l'ont contraint a se rétracter et la praticienne a du reprendre le flambeau, au prix de sa place au gouvernement.

En théorie, il n'est en effet pas possible de cumuler un siège de maire et un maroquin ministériel. Pour autant, de toute évidence, Gérald Darmanin est à l'abri de tout dilemme. Le transfuge de la droite a pu faire campagne sans quitter le gouvernement d'Edouard Philippe... et n'aura pas à choisir entre sa mission d'élu communal et de ministre, rapporte France Info. "Lorsqu'on est ministre, on ne peut pas cumuler avec la tête d'un exécutif", avait pourtant fait savoir Edouard Philippe, à l'occasion d'un séminaire gouvernemental, conformément à une règle tacite de la Vème République.

Pourquoi Gérald Darmanin peut-il rester au gouvernement ?

Toutefois c'est bien parce que le président de la République et le Premier ministre ont tranché en sa faveur que l'élu de Tourcoing peut se permettre cette entorse. "C'est ce qu'on appelle l'exception Darmanin", commente d'ailleurs un "dirigeant de l'exécutif", interrogé par le service public. "François Hollande avait aussi fait une exception pour Jean-Yves Le Drian, qui a cumulé la Défense et la Bretagne", rappelle également un soutien politique du ministre.

"Gérald Darmanin a su se tenir à équidistance du Premier ministre et du président", estime pour sa part un "fidèle" d'Emmanuel Macron. Ce que le sénateur du Nord Marc Philippe Daubresse traduit par avoir "l'intelligence des situations".

Mais quand, au juste, Gérald Darmanin a-t-il pu être élu ? Le second tour des élections municipales doit avoir lieu le 28 juin 2020. Sans attendre, cependant, le conseil municipal s'est réuni à huit clos et l'a élu à ce poste, indique la radio. L'annonce officielle devrait être faite dimanche 24 mai 2020.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.