Des revenus exceptionnels. Grâce à sa nomination au Conseil constitutionnel, l'ex-Premier ministre va bénéficier d'indemnités plus que généreuses…
AFP

Les juteux nouveaux revenus d'Alain Juppé : nouveau statut, nouveau sésame

Un train de vie très confortable l’attend. A 73 ans, Alain Juppé vient d’être désigné par le Président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, en vue de rejoindre les sages.

Pour intégrer le cénacle des membres du Conseil constitutionnel, il a cependant dû faire ses adieux à la mairie de Bordeaux, ce jeudi 14 février. C’est d'ailleurs ému, qu’il a mis fin à son  "histoire d’amour" avec les Bordelais.

Grâce à cette nomination, l’ancien complice de Jacques Chirac pourra mettre à profit sa longue expérience politique. Sa principale fonction ? Veiller au respect du texte fondateur de la Ve République. Il sera accompagné pour cela de l’ancien ministre Jacques Mézard et du sénateur François Pillet, "respectivement nommés par Emmanuel Macron et Gérard Larcher, à l’occasion du renouvellement de trois des neuf membres de l’institution", rapporte Capital.

Les juteux nouveaux revenus d'Alain Juppé : une très grosse augmentation

Ces revenus vont plus que doubler !

En tant que maire de Bordeaux, Alain Juppé était indemnisé en fonction du barème appliqué aux villes de plus de 100 000 habitants, soit, 5 600 euros bruts par mois. Sa nouvelle fonction va chambouler positivement son quotidien, puisqu’il percevra une rémunération bien supérieure : 13 300 euros nets environ !

Et ce, durant l'intégralité de son mandat au Conseil constitutionnel, soit neuf années. Jusqu’à son 82e anniversaire, son confortable train de vie est donc assuré.

D’autant plus qu’il pourra additionner cette somme aux différentes pensions liées à ses anciens mandats de maire de Bordeaux, de député, d'adjoint au maire de Paris... Son nouveau statut lui permet en effet de cumuler son salaire avec l’ensemble de ses pensions, sans plafonnement.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.