L'affaire Bygmalion fait une nouvelle victime. Cette fois-ci c'est Eric Cesari, proche de Nicolas Sarkozy, qui a été remercié par l'UMP.

Il est tellement proche de l'ancien président qu'il est connu sous le surnom de "l'Oeil de Sarkozy" dans les couloirs de la rue Vaugirard. Directeur général du parti depuis 2008, Eric Cesari vient d'être suspendu de l'UMP a indiqué à l'AFP une source interne. Libérationavait révélé la semaine dernière que le nom de ce fidèle sarkozyste figurait sur les devis des fausses conventions payées par l'UMP à la société Bygmalion.

Lire aussi : Si vous n’avez rien suivi : 5 points pour comprendre l’affaire Bygmalion

Cette suspension intervient juste après la prise de fonction du triumvirat composé par Jean-Pierre Raffarin, Alain Juppé et François Fillon.

Publicité
"D'un commun accord" précise le parti d'opposition à l'égard de cette décision qui permettrait à l'intéressé de "se défendre et à l'UMP de se protéger". Ce dernier est remplacé par Philippe Gustin que l'on sait proche de l'actuel secrétaire général Luc Chatel.

Vidéo sur le même thème : Les aveux de Jérôme Lavrilleux, en larmes, sur BFM TV 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité