Une journaliste du Figaro s'est souvenue d'une anecdote concernant le maire de Troyes survenue en 2006, quelques temps avant le duel Sarkozy-Royal.
AFP

C’est une anecdote vieille de près de 10 ans et qui ressort aujourd’hui. Le maire de Troyes, François Baroin, était à l’époque ministre de l’Outre-mer sous la présidence de Jacques Chirac, son mentor politique.

A cette époque, nous étions en pleine campagne pour la présidentielle de 2007, et notamment celle de l’entre-deux-tours qui opposait le candidat de la droite, Nicolas Sarkozy, à Ségolène Royal pour le Parti socialiste.

A lire aussi François Baroin et Michèle Laroque : cinq choses que vous ne savez (peut-être) pas sur eux

Alors qu’on aurait pu penser que François Baroin eût soutenu Nicolas Sarkozy, la journaliste du Figaro, Solenn de Royer, nous apprend aujourd’hui qu’il n’en était rien. Pis, le maire de Troyes aurait pronostiqué la défaite du candidat de droite.

"Sarkozy est incapable de rassembler"

C’est sur France Inter que la journaliste a livré son anecdote, en racontant ses souvenirs à bord de l’avion présidentiel. "[François Baroin] avait pris mon cahier de notes. Et il avait commencé à dessiner… Le visage de Sarkozy d'un côté, le visage de Ségolène Royal de l'autre. Et à côté il avait écrit son pronostic pour la présidentielle de 2007 : Royal 52%, Sarkozy 48%. Confidence de Baroin : « Sarkozy est incapable de rassembler. Il ne peut pas gagner. »"

Sauf que l’histoire donnera tort à François Baroin puisque le score sera quasiment inversé : Nicolas Sarkozy recueillant 53 % et Ségolène Royal 47 % à l'issue du second tour.

Vidéo sur le même thème : Décès de Charles Pasqua: François Baroin salue "un homme chaleureux, tatillon, affectueux, aimable" 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Tour de France 2019 : un coureur met une fessée à un spectateur !