Au fils des ans et de leur carrière, nombre de personnalités politiques ont noué des amitiés plus ou moins fortes avec de grandes fortunes. Petit tour d'horizon.
Sommaire

Bernard Arnault et Nicolas Sarkozy

 © AFP

Peu ont oublié les vacances que Nicolas Sarkozy a passées sur le yacht de son ami Vincent Bolloré, après son élection en mai 2007. Pourtant, c’est avec une autre grosse fortune que l’ancien président entretient des liens forts : Bernard Arnault. 

Comme le raconte L’Express, il s’avère que l’homme d’affaires, propriétaire de LVMH entre autres, est un intime de l’ancien chef d’Etat. Quand il s’est marié avec Cécilia en 1996, c’est Bernard Arnault que Nicolas Sarkozy a choisi comme témoin au côté d’un autre grand patron, Martin Bouygues. Comment les deux hommes se sont rencontrés ? Au milieu des années 90, Nicolas Sarkozy, avocat de profession, avait tout simplement Bernard Arnault comme client. Ce dernier était d’ailleurs présent lors du célèbre dîner au Fouquet’s.

Brigitte Taittinger et François Hollande

 © AFP

François Hollande et Jean-Pierre Jouyet sont amis depuis plus de 40 ans, comme le relève Le Monde. En deuxième noce, celui qui fut Secrétaire d’Etat sous Nicolas Sarkozy, avant d’être Secrétaire général de la présidence sous le précédent quinquennat a épousé une certaine Brigitte Taittinger, du même nom que les célèbres champagnes.

Le couple a rencontré François Hollande à l’époque de leurs études entre Science-Po et l’ENA. Depuis le trio ne s’est pas lâché. Le quotidien raconte ainsi que l’ex-président a régulièrement passé des vacances chez la sœur de Brigitte Taittinger et que cette dernière a été très présente pour Valérie Trierweiler quand Closer a révélé l’affaire Julie Gayet. Une grosse partie des membres de la famille Taittinger a accepté en 2005 de vendre le groupe à un investisseur américain pour 2,5 milliards de dollars. L’activité champagne est toutefois restée entre les mains d'un membre de la famille. 

Emmanuel Macron : David de Rothschild et Alexandre Bompard

 © AFP

Avant de devenir président de la République, Emmanuel Macron a travaillé entre 2008 et 2012 auprès de la banque Rothschild. Comme le raconte Paris Match, l’actuel chef de l'Etat a intégré le prestigieux établissement en rencontrant d’abord son président, David de Rothschild, à qui il a fait une très forte impression. Pendant quatre ans, le jeune prodige va réussir à s’installer comme une valeur sûre. Parmi ses faits d’armes, un deal entre Pfizer et Nestlé. Selon Capital, Emmanuel Macron appellerait David de Rotschild "son grand frère", "lequel le lui rend bien", note le magazine éco. 

Toujours selon la publication, Emmanuel Macron aurait noué des liens avec Alexandre Bompard, qui a pris la tête du conseil d’administration de Carrefour en juillet dernier. Précédemment à la tête de la FNAC, il avait touché 3,37 millions d’euros de rémunération en 2016.

François Pinault et Jacques Chirac

 © AFP

François Pinault fait partie des 10 plus grandes fortunes de France, évaluée grâce à son groupe Kering, à plus de 14,6 milliards d’euros. Né dans une famille modeste, il a réussi à fonder un véritable empire et à nouer de belles amitiés dont une avec Jacques Chirac. Leur rencontre date de 1976, à la faveur d’une histoire de rachat d’une menuiserie en Corrèze, raconte L'Express

Les anecdotes ne manquent sur les deux complices : des vacances à Saint-Tropez ensemble, des prêts d’avion…Ou encore plus récemment, le prêt d’un logement dans Paris, dans un hôtel particulier près des jardins du Luxembourg alors que la santé de Jacques Chirac se fait vacillante. La demeure est adaptée au fauteuil roulant dans lequel se déplaçait l’ancien président de la République lors de sa sortie de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière fin décembre 2015.

Marc Ladreit de Lacharrière et François Fillon

 © AFP

Marc Ladreit de Lacharrière faisait partie en 2016 des 35 plus grandes fortunes de France. Ex-directeur financier de L’Oréal il a fondé au début des annés 90 un groupe aux activités diverses qui lui permet de peser près de 2 milliards d’euros. Sur la liste Forbes des milliardaires du monde entier il est 722ème en 2016.

Son amitié avec François Fillon a été mise à jour lors de l’affaire dite du ‘’Peneloppegate’’. Selon Le Canard Enchaîné il aurait prêté 50 000 euros à l’ancien candidat à la présidentielle de 2017, qui l’aurait par ailleurs fait chevalier de la Légion d’Honneur alors qu’il était Premier ministre de Nicolas Sarkozy.

Marc Ladreit de Lacharrière aurait également fait travailler l’épouse de François Fillon dans sa Revue des deux Mondes, une situation sur laquelle planent des soupçons d’emplois fictifs. L’homme d’affaires milliardaire a été mis en examen pour abus de biens sociaux précise Le Figaro.