La ministre de la Justice a récemment reconnu avoir omis de mentionner trois importants bien immobiliers, dans sa déclaration à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique. Au total, plusieurs centaines de milliers d'euros sont en jeu. 
AFP

Fraude fiscale : Nicole Belloubet a-t-elle vraiment oublié trois somptueux appartements ?

"Belloubet a peur de ses subordonnés", assure Jean-Luc Mélenchon, qui s’en prend à la Garde des Sceaux quelques temps avant l’ouverture de son procès. Le député La France Insoumise (LFI) en est convaincu : la ministre de la Justice pourrait, un jour, être inquiétée par un procédure judiciaire. Mais pourquoi ce corps d’Etat voudrait "régler ses comptes" avec la ministre ? Peut-être parce que cette dernière aurait "omis" de mentionner trois importants bien immobiliers dans sa déclaration de patrimoine à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). C’est en tout cas ce que sous entend Adrien Quatennens, qui réagit dans les colonnes du Parisien à l’interview donnée par son chef de groupe au Journal du Dimanche. C’est aussi ce que prétend le candidat malheureux à la présidentielle, quand il parle des "oublis fâcheux dans sa déclaration de patrimoine"...

La ministre elle même a reconnu n’avoir pas déclaré une "maison de 184 m² dans l’Aveyron" ainsi que deux appartements parisiens : le premier mesurant 61 m², le second 32 m². La valeur totale des parts de ces biens détenues par Nicole Belloubet s’établit à 336 000 euros, indique d’ailleurs sa déclaration aujourd’hui actualisée en conséquence. "Dans la dernière déclaration, j’ai effectué une rectification et la HATVP a considéré que les choses s’en arrêtaient là", a-t-elle fait savoir sur le plateau de RTL, dénonçant en outre des "propos indignes". 

Selon elle, Jean-Luc Mélenchon s’attaquerait, en effet, aux magistrats, dont il remetterait en cause la "probité" et "l’indépendance". "C’est une erreur grave", poursuit-elle. "Il est dans l’invective, dans le fantasme et dans le complot".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.