Sur les quelque 40 ministres et secrétaires d'Etat qui composent le nouveau gouvernement de Manuel Valls, seuls huit faisaient déjà partie des précédents gouvernements.