La visite d’Emmanuel Macron à Saint-Martin continue de faire polémique. Libération assure que le président a en fait dormi chez un gendarme et non dans un lit de camp dans une caserne.

Emmanuel Macron a-t-il vraiment dormi sur un lit de camp pendant son voyage à Saint-Martin ? D’après Libération, non. Le journal a interrogé les conseillères du chef de l’Etat qui auraient choisi l’endroit où le président a passé la nuit : chez un gendarme. "Il s’agissait d’un vrai lit, dans la maison qu’un gendarme avait libéré pour la circonstance. L’épouse de ce dernier aurait d’ailleurs été "très vexée" qu’on aille raconter que son hôte avait passé une nuit particulièrement inconfortable", écrit le quotidien

Ces informations divergent assez de la version qu’a donnée RTL cette semaine, assurant que l’entourage du président avait particulièrement insisté sur les conditions sommaires de son séjour.

Deux versions

Les conseillères presse démentent avoir dit aux journalistes qu’Emmanuel Macron dormait dans un lit de camp. "On m’a demandé où dormait le président, j’ai répondu qu’on lui avait fait une place à la gendarmerie", assure l’une des collaboratrices. Quant au seau d’eau avec lequel le président se serait lavé, il s’agirait en fait d’une réponse donnée par le chef de l’Etat à l’émission Quotidien. Il avait simplement précisé qu’il ferait comme tous les habitants de l’île.

Le journaliste de RTL a choisi lui de maintenir sa version selon laquelle les proches du président ont été particulièrement insistants sur les conditions de son séjour.

Publicité
Le voyage du chef de l’Etat reste en tout cas sujet à la polémique. Elle vient s’ajouter à celle sur la gestion de la crise post ouragan Irma. Ses adversaires ne manquent pas par ailleurs de s’en servir, à l’instar de Marine Le Pen qui disait dans le Parisien vendredi : "Le voir comme ça en bras de chemise, scénariser son sommeil dans un lit de camp, ça n'est même plus de la communication, mais presque de la manipulation ! Ça en devient presque indécent. Qu'il y aille, c'est bien. Mais le cinéma autour, ça me choque."


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité