Elles ont divorcé, en dépit des chaînes imposées par l'exercice du mandat présidentiel. Certaines, toutefois, auraient préféré que cela se passe autrement... Retour sur ces ruptures historiques.
AFP

Ces Premières dames qui ont quitté leur compagnon : Cécilia Sarkozy

"Sachez que cette vie publique ne me correspond pas. Elle ne correspond pas à ce que je suis au plus profond de moi-même", avait déclaré Cécilia Attias (anciennement Sarkozy) peu après son divorce, dans le cadre d’une interview accordée à l’Est Républicain. "Je suis quelqu’un qui aime l’ombre, la sérénité, la tranquillité", poursuit-elle.

A lire aussi :Love story & politique : ces relations secrètes et torrides au sommet

Le 15 octobre 2007, 4 mois et 29 jours après l’investiture de son époux à la présidence de la République française, elle divorce. Les raisons de cette séparation, qui survient après plus de 20 ans d’union, sont multiples.

D’une part, Cécilia Attias n’a pas supporté le poids du protocole. D’après Gala, elle est "trop rebelle, trop indépendante pour se plier aux rigueurs du protocole, à l’éclairage trop cru des médias". Le magazine évoque aussi "l’ambiance de Cour qui règne au Château, avec ses intrigues et ses médisances". Tout cela lui aurait soudainement paru trop étouffrant pour accepter d’y rester confinée cinq années durant.

"Elle ne supportait plus cette pression médiatique démente. Elle espère qu’on va la laisser tranquille maintenant que les choses ont été clarifiées. La lourdeur de l’apparat, les contraintes du protocole ne correspondaient pas à sa personnalité", indique Isabelle Balkany, une amie de l’ancienne Première dame.

A l’inverse de nombreuses épouses de président, comme le souligne, Gala, elle a refusé de jouer les apparences, malgré le statut de son époux. Pour le journal, cela fait d’elle "une vraie femme moderne".

Depuis, elle s’est remariée avec Richard Attias, un homme d’affaires français. Elle a également fondé la Fondation Cécilia Attias pour les femmes, qui contribue à des projets visant à améliorer les conditions de vie des femmes dans des pays en voie de développement.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.