On en sait de plus en plus sur les frasques sexuelles du président des Etats-Unis avec ses nombreuses maîtresses. De son côté, Melania Trump ne serait pas comblée d’amour...

La première dame des Etats-Unis serait "très malheureuse" d’après les informations de US Weekly, qui a pu contacter Stephanie Grisham une proche confidente de Melania Trump. "Si elle le pouvait, elle partirait loin de Donald pour rester avec son fils", explique-t-elle à l’hebdomadaire américain. Dans l’immédiat, l’épouse de Donald Trump semble faire profil bas et souhaite "se concentrer sur sa vie de mère". Depuis le 12 mars, elle est en vacance dans la villa de Mar-a-Lago et n’entend pas revenir à la Maison Blanche dans l’immédiat.

Une femme blessée et humiliée

Mais pourquoi la First Lady souffre-t-elle autant ? Les révélations concernant les frasques sexuelles de son mari l’ont humilié aux yeux du monde entier. En janvier, l’actrice de X Stormy Daniels, Stephanie Clifford de son vrai nom, dévoilait publiquement son aventure avec le président américain, entretenue en 2006. Le 24 mars dernier elle entrait dans le détail et donnait une interview télévisées en direct sur CBS. On a tout appris des ébats entre l’actrice et le président (rapports non protégés, fessées, etc). L’actrice avait été payée 130.000 dollars pour conserver le silence. Suite à ses interventions, elle aurait été menacée.

Publicité
Publicité

Et ce n’est pas la seule affaire extraconjugale qu’entretenait Donald Trump en 2006. Quelques mois après la naissance de Barron, le seul fils qu’il a eu avec Melania, il a commencé à voir Karen McDougal, un mannequin Playboy. Leur idylle, révélée par l’intéressée le 22 mars, a duré dix mois.

Un futur divorce ?

Ces révélations, qui se succèdent dans la même semaine, auraient miné Melania Trump. "Tous les yeux sont rivés sur elle et sur son mari. Ce n’est pas un moment simple pour elle", indiquent ses proches. Tant et si bien qu’un divorce ne paraisse pas tout à fait improbable. Donald Trump aurait d’ailleurs plaisanté sur le sujet. "Il y a tant de gens qui quittent la Maison Blanche. Dorénavant, la question que tout le monde se pose est qui sera le prochain à partir ? Steve Miller [un conseiller politique du président] ou Melania ?"

Vidéo : Affaire Stormy Daniels : le démenti de la MaisonBlanche