Dans des moments de grande joie ou de recueillement, certains politiques n'ont pas pu s'empêcher de pleurer en public. Des larmes qui n'ont pas échappé aux yeux des caméras et photographes.

Laurent Fabius

Le ministre des Affaires étrangères, également président de la COP21, était visiblement ému que la conférence internationale sur le climat se termine sur un accord.

Au moment de proclamer cet accord, Laurent Fabius n'a pu cacher son émotion, la voix sanglotante, au moment d'évoquer les "ministres, négociateurs, militants qui auraient voulu être là" et qui ont "agi et lutté" pour le climat "sans pouvoir connaître ce jour". 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.