Dans des moments de grande joie ou de recueillement, certains politiques n'ont pas pu s'empêcher de pleurer en public. Des larmes qui n'ont pas échappé aux yeux des caméras et photographes.
Ces politiques qui ont versé quelques larmes en public

Laurent Fabius

Le ministre des Affaires étrangères, également président de la COP21, était visiblement ému que la conférence internationale sur le climat se termine sur un accord. Au moment de proclamer cet accord, Laurent Fabius n'a pu cacher son émotion, la voix sanglotante, au moment d'évoquer les "ministres, négociateurs, militants qui auraient voulu être là" et qui ont "agi et lutté" pour le climat "sans pouvoir connaître ce jour". 

Manuel Valls

Manuel Valls

Le Premier ministre, Manuel Valls, n'a pas pu s'empêcher de verser des larmes lors de l'hommage rendu aux trois policiers tués lors des attentats de janvier.

Bernard Cazeneuve

Même émotion pour le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, qui assistait en juillet aux obsèques d'Hervé Cornara, le patron qui avait été décapité par un homme se revendiquant de l'État islamique.

François Fillon

François Fillon

En 2010, François Fillon, alors Premier ministre, réagissait à la mort du gaulliste Philippe Séguin, son mentor en politique, avec une voix chevrotante et teintée de sanglots.

Ségolène Royal

En 2011, Ségolène Royal laissait échapper des grosses larmes de déception le soir de sa défaite au premier tour de la primaire socialiste.

Cécile Duflot

En juillet 2013, Cécile Duflot n'a pas pu cacher ses yeux rouges alors qu'elle était filmée sur les bancs de l'Assemblée nationale. L'écologiste n'avait pas digéré une réflexion du député UMP, Philippe Meunier, concernant le tweet de son mari, Xavier Cantat.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.