Suspectés ou victimes, La France Insoumise et ses soutiens sont dans le giron de plusieurs affaires. Planet fait le point.
AFP

Autour de La France Insoumise : un député cambriolé

Le domicile de Jean-Luc Mélenchon ainsi que le siège de La France Insoumise ont été perquisitionnés il y a une dizaine de jours dans le cadre de deux enquêtes préliminaires. L’une portait sur les comptes de campagne de la dernière présidentielle, l’autre sur des soupçons d’emplois fictifs d’assistants parlementaires européens.

Or, ces deux affaires ne sont pas les seules qui entourent La France Insoumise à avoir nécessité l’intervention des autorités judiciaires et/ou policières.

Alexis Corbière, le compagnon de Raquel Garrido et député, a ainsi raconté avoir été cambriolé, dans la nuit du 11 au 12 octobre, quelques jours avant les perquisitions. C’est C’est Pol, de Libération, qui s’en est fait l’écho. L’ordinateur de l’élu, qui se trouvait dans la chambre de sa fille, aurait notamment été dérobé, ainsi qu’un vélo. Seulement des traces de gants ont été découvertes. La veille, c’est son ancienne directrice de campagne, assure-t-il, qui aurait reçu la visite de cambrioleurs. Plus tard, la porte de la permanence de Montreuil de LFI aurait été retrouvée ouverte.

Alexis Corbière a porté plainte.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.