Horreur ! En allant déposer un peu d'argent à sa banque, ce sexagénaire niçois s'est rendu compte de la disparition pure et simple de toute l'épargne placée sur son Livret A.
Livret A : la terrible mésaventure de ce sexagénaire niçoisIstock

"Sans vous, j’aurai pu attendre longtemps avant de revoir mon argent", reconnaît bien volontiers Yves Jacomet, sexagénaire niçois à la retraite qui, il y a peu encore, avait perdu l’intégralité des économies portées sur son livret A. Il pouvait pourtant se féliciter d’avoir géré en bon père de famille son épargne, ouverte "il y a plus de 40 ans", explique-t-il à nos confrères de Nice-Matin (article abonné). Ce qui n’a pas empêché sa banque, La Banque Postale, de clôturer son compte sans le prévenir il y a déjà des années de cela. Et de faire disparaître, par la même occasion, toutes ses économies…

Si l’histoire se termine bien, c’est précisément parce qu’il s’est tourné vers nos confrères, estime-t-il. Mais le récit aurait pu connaître une autre fin. Cet ancien médecin est d’ailleurs convaincu qu’il n’est pas le seul dans cette situation : après une dernière opération  - le dépôt d’un chèque de 20 000 euros en provenance de son compte courant et sur son livret d’épargne - en 2014, il porte son épargne au plafond et cesse de s’en soucier. En 2021, alors qu’il décide de porter un peu d’argent à la banque, il découvre que tout a disparu. Et apprend à ses dépends que les conseillers bancaires ne sont pas toujours très conciliants ou d’une aide utile…

Livret A : où avait disparu l’argent de ce sexagénaire niçois ?

Il n’a en effet pas droit à la moindre explication et doit simplement accepter l’annulation de solde dont toutes les raisons demeurent inconnues. Soucieux de revoir ses économies, il décide cependant de se rendre dans l’établissement bancaire où il a réalisé le dernier versement. Le ton monte, face à un conseiller clientèle qui lui reproche son manque de vigilance, affirmant qu’il avait cessé d’être en conformité avec la réglementation. Pourtant, le sexagénaire se bat et prouve que rien de tout cela n’est vrai. Après avoir contacté nos confrères, son argent reparaît subitement… Il avait simplement été placé "en consignation" par la banque. Soyez vigilants.

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.