Interview. Alors que l'actrice Mylène Demongeot pensait avoir vaincu son cancer du péritoine survenu en 2019, elle doit faire face à une récidive qui la contraint à reprendre ses séances de chimiothérapie. Interrogée par Planet, la star de "Fantômas" s'est confiée sans détour sur sa maladie ainsi que sur la situation sanitaire liée à la Covid.
Récidive de son cancer, vaccination... Les confidences sans langue de bois de Mylène Demongeot©JOEL SAGET / AFPAFP
Sommaire

Mylène Demongeot victime d'une récidive de son cancer du péritoine

Une maladie qui revient à la charge. Comme nous vous le dévoilions il y a plusieurs mois, la comédienne Mylène Demongeot est atteinte d'un cancer du péritoine depuis 2019. Lors de notre entretien avec la célèbre comédienne de la saga Camping en janvier 2020, cette dernière avait révélé être guérie de la maladie pour son plus grand bonheur. "J’ai attendu d’être complètement guérie pour pouvoir en faire part. Aujourd’hui tout va très très bien", nous avait-elle expliqué. Malheureusement, depuis quelques semaines, la comédienne doit faire face à un retour en force de son cancer. C'est à son retour du Sénégal qu'elle a appris la nouvelle lors d'un contrôle de routine.

"Je suis allée à l'hôpital pour faire un contrôle de routine en me disant que j'avais le ventre qui gonflait un peu et cela ne me plaisait pas trop", nous a-t-elle expliqué et d'ajouter : "Sur place, on m'a dit que la maladie avait pointé le bout de son museau une nouvelle fois. Il ne faut pas s'étonner car il parait qu'il dort dans l'organisme et qu'il se repointe parfois pour une raison ou pour une autre. Donc je suis en train de retraiter tout cela même si ce n'est pas drôle de faire ça au mois d'août. Cela me permet toutefois de prendre du temps pour lire, beaucoup de temps pour penser et réfléchir".

La comédienne, qui souhaite se battre jusqu'au bout, a donc repris le chemin de l'hôpital afin de traiter son cancer par des séances de chimiothérapie. Avec ses trois séances réalisées au mois d'août, la star s'est vu accorder "10 jours de vacances". C'est donc dans sa maison de campagne à Mayenne que la sublime actrice de Fantomas va se mettre en vert avant de revenir dans quelques jours à Paris.

Une maladie qui est d'autant plus complexe avec les mesures sanitaires mises en place par le gouvernement afin de pallier l'épidémie de la Covid-19.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.