Christophe Michel, le mari de Jean-Luc Romero, s'est brutalement éteint ce mardi 29 mai à 31 ans. Ce jeune homme "toujours souriant, aimant", était Secrétaire Général de l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité et très engagé avec son époux dans la lutte contre le Sida. 
abacapress

Un jeune homme militant, engagé dans la lutte contre le Sida et l’homophobie

Le conseiller régional d’Ile-de-France et adjoint à la mairie du 12 e arrondissement de Paris, Jean-Luc Romero, a annoncé mardi soir sur son compte Twitter la disparition de son mari, Christophe Michel, âgé de seulement 31 ans. " Mon mari, Christophe Michel, est mort subitement. Il était toujours souriant, aimant, au service des autres. Une beauté intérieure aussi forte que sa beauté extérieure. Je suis inconsolable".

Né le 1 er octobre 1986 à Paris, Christophe Michel était militant et responsable associatif. Depuis 2013, il était Secrétaire Général de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (ADMD), dirigé par son mari Jean-Luc Romero. Très actif sur les réseaux sociaux, le jeune homme était très engagé dans de nombreux combats qu’il partageait avec son conjoint, qui est devenu en 2002 le premier homme politique français à avoir dévoilé sa séropositivité.

Le politique est lui-même un militant engagé dans la lutte contre l’homophobie, et a publié un livre en décembre 2016 intitulé SurVivant, où il témoigne de son propre combat contre le virus du Sida dont il est atteint depuis 30 ans. Artiste dans l’âme,

Christophe Michel avait suivi une formation d’acteur à l’école Internationale de théâtre Béatrice Brout et avait joué en 2007 au théâtre Marigny. Il avait également publié un livre intitulé Le cœur de Paris, concernant la capitale, en mars 2006.

Mariés depuis 5 ans, c’est un véritable choc pour Jean-Luc Romero

Christophe et Jean-Luc s’étaient unis le 27 septembre 2013 dans la mairie du 12e arrondissement de Paris, entourés de leurs proches ainsi que de plusieurs personnalités, tels que Valérie Trierweiler, Anne Hidalgo, Marc-Olivier Fogiel, Florence Cassez et Brigitte Lahaie. Les circonstances du décès de Christophe Michel n’ont pas été révélées et Jean-Luc Romero tient au respect de sa vie privé "Merci de respecter notre deuil et de penser fort à cet ange qui rejoint sa maman". 

En vidéo sur le même thème :  Jean-Luc Romero : "Une loi pour légaliser l'euthanasie serait une loi sur la liberté"

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !