"Le Diable s'habille en Prada" revient pour un second film©DPA/ABACAabacapress
Dix-huit ans. Il aura fallu très exactement dix-huit ans pour que la suite (très attendue au moment de la sortie du film) du “Diable s'habille en Prada” s'officialise. Mais après autant d'années d'absence, les actrices voudront-elles reprendre leurs rôles, et le public sera-t-il toujours au rendez-vous ?
Sommaire

Il a bien grandi. Le public du “Diable s’habille en Prada” a pris quelques années, dix-huit pour être exact, depuis la sortie du film. Dès lors, les spéculations sur une éventuelle suite vagabondaient de médias en médias. La rumeur était même souvent relancée ces dernières années. Mais cette fois, c’est bien officiel, Le Diable s’habillera à nouveau en Prada d’après le média E!News.

Mais les actrices et acteurs phares de cette réussite sur grands et petits écrans sont-ils prêts à reprendre leurs rôles ? D’après le média canadien , Meryl Streep reviendrait bien dans son rôle de rédactrice en chef tyrannique d’un magazine de mode, accompagnée de sa fidèle assistante incarnée par Emily Blunt. Et qu’en est-il d’Anne Hathaway, la star du film ? Elle n’a, pour le moment, pas confirmé sa participation à un second opus.  

Une suite oui ? Mais sur quoi ?  

Ce nouveau film serait développé par les studios Disney. Pour le moment, aucune date de sortie n’a été communiquée, pas plus que la plateforme de diffusion du film, sera-t-il projeté dans les salles noires ou sur les écrans de télévision via la plateforme Disney + ?  

En revanche, selon les sources d’E!News, une ébauche de scénario a déjà été proposée. La suite devrait se concentrer sur le personnage de Miranda, et sur sa stratégie pour faire face au déclin de son magazine de mode. Elle s’appuierait sur l’aide de son ancienne assistante, qui aurait depuis, quitté les bureaux pour voler de ses propres ailes. Pour ce nouveau scénario, c’est Aline Brosh Mc Kenna, scénariste du film original, qui aurait été approche.

La suite n’est pas une bonne idée pour tout le monde 

Pourtant, l’idée ne plaisait pas à tout le monde lorsqu’elle était évoquée en 2018. Emily Blunt avait même confié au magazine People : “J’espère presque que cela n’arrivera pas, parce que parfois, quand il y a une suite, cela dilue la particularité de l’original”. Cependant, l’actrice n’a pas osé le non-catégorique : “Si tout le monde le fait, je serais prête à le faire aussi”, avait-elle confié. Ce qui expliquerait donc pourquoi l’actrice serait prêtes à commencer le tournage auprès de sa co-star, la fameuse Meryl Streep !   

Une patronne toujours aussi tyrannique ?  

Vidéo du jour

Et justement, la star internationale, Meryl Streep a bien changé. À 75 ans, pourrait-elle tenir à l’écran ce même glamour, et surtout ce personnage méchamment charismatique ? D’autant plus qu’elle avait expliqué, comme le rapporte Marie Claire, qu’elle était “triste dans sa loge” pendant le tournage du premier film.

Elle avait confié utiliser la “Method Acting”, une technique qui permet de mieux entrer dans la peau de son personnage, en incarnant son personnage à l’écran et sur les plateaux. Une méthode qui a d’ailleurs marqué Emily Blunt et Anne Hathaway, ses coéquipières à l’écran.

Une expérience qui n’était pas non plus très satisfaisante pour l’actrice aux cheveux d’argent : “C’était horrible ! J’étais triste dans ma loge. J’entendais tout le monde s’amuser et rire, et moi, j’étais complètement déprimée”. L’actrice a alors décidé de ne plus utiliser cette méthode, bien qu’elle ait été spectaculaire dans son rôle !