Alain Delon s'est confié sur la mort de son ex-épouse Nathalie Delon survenue il y a six mois. Il a révélé leurs derniers échanges émouvants avant son décès au magazine allemand Bunte.
Alain Delon : l'acteur confie avoir "vu mourir" son ex-femme Nathalie©Andrea Raffin / Abacapressabacapress

Terribles confidences pour Alain Delon. Six mois après son décès, l'acteur confie les derniers instants vécus aux côtés de son ex-femme Nathalie Delon, morte à 79 ans en janvier dernier. "Nous n'avons pas prononcé un seul mot. Nous nous sommes assis l'un en face de l'autre. Je l'ai regardée. Je l'ai vue mourir", a confié l'acteur dans les colonnes du magazine allemand Bunte, relayé notamment par Gala. "Elle était la seule femme qui pouvait s'appeler Delon. La seule femme que j'ai épousée. Pour moi, il n'y avait et n'y a pas de seconde. Juste elle seule", a-t-il ajouté avec émotion auprès du magazine. Mariés de 1964 à 1969, Nathalie et Alain Delon ont vécu une histoire d'amour passionnelle. Mère de son fils aîné Anthony, elle est en effet la seule femme que l'acteur du Guépard a épousé dans sa vie.

Alain Delon : "Nous n'avons pas prononcé un seul mot"

Malgré leur divorce, l'ancien couple était resté très proche au fil des années. "On était restés constamment en contact. On se voyait souvent. Je faisais partie de sa vie, elle faisait partie de la mienne. Nous étions encore ensemble à Noël. Nous avons fait des photos ensemble, les dernières...", avait expliqué en janvier dernier Alain Delon dans un message transmis à l'AFP. Le 11 janvier dernier, leur fils Anthony Delon avait en effet posté une photo de ses deux parents réunis à l'occasion des fêtes de fin d'année. Un cliché en noir et blanc dont la légende écrite par Anthony Delon précisait : "Amour indéfectible, 53 ans plus tard".

L'acteur de 85 ans avait révélé les causes du décès de la mère de son fils, partie des suites d'un cancer du pancréas foudroyant. Alain Delon avait en effet expliqué que son ex-femme était "malade depuis quelque temps" et avait confié que "c'était irréversible" dans un message transmis à l'AFP. Face au caractère incurable de la maladie, Alain Delon avait confié accepter le choix de "partir" de son ex-compagne, qui se savait condamnée. "J'étais au courant. Je savais qu'elle allait partir, je savais qu'elle l'avait décidé. Elle pensait que ça ne sert à rien d'être ici quand on ne peut plus rien faire. Et je lui disais qu'elle avait raison. Et que je serais malheureux après quand elle serait partie", avait-il expliqué dans les colonnes de  Paris Match

Mort de Nathalie Delon : "Cela me fait toujours beaucoup de mal"

"Cela me fait toujours beaucoup de mal quand partent ceux que j'ai aimés. C'était une très bonne actrice. Je l'ai faite débuter au cinéma. Elle était faite pour ça", avait raconté le mythique acteur du Samouraï, film dans lequel il avait partagé l'affiche avec Nathalie Delon en 1967.  Quand les journalistes allemands de Bunde demandent à l'acteur s'il envisage aujourd'hui la mort et le suicide, Alain Delon confie y songer. "Aujourd'hui j'y pense. Je quitterais un monde que j'aimais beaucoup autrefois, mais pas maintenant. Je le quitterai sans regret. Tout le monde meurt de chagrin", conclut l'acteur de 85 ans. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.