Nathalie ArthaudPatrick Batard / Abacapress

Prénom: 

Nathalie Yvonne Thérèse

Nom de famille: 

Arthaud

Âge: 

52 ans (23/02/1970)

Nationalité: 

française

Taille: 

164 cm

Métier: 

femme politique et professeure d’économie

Signe astrologique: 

Poissons

Sexe: 

Femme
Sommaire

Figure importante de l’histoire récente de l’extrême gauche en France, Nathalie Arthaud a plusieurs fois brigué l’Élysée pour son parti, Lutte Ouvrière. Elle est professeure de formation et enseigne aujourd’hui l’économie-gestion dans un lycée de Seine-Saint-Denis (93500, Île-de-France). Titulaire du Capes, elle a aussi exercé à Lyon.

Nathalie Arthaud : une fille de garagiste née dans la Drôme

Née le 23 février 1970 dans la Drôme, Nathalie Arthaud est fille de garagistes et grandit à Peyrins, dans un environnement assez modeste. Elle s’engage assez rarement en politique, rejoignant Lutte Ouvrière en 1988 après un bref passage par le Parti Communiste Français (PCF, Jeunesse communiste). Elle avait alors 18 ans.

La carrière politique de Nathalie Arthaud décolle en 2002 : c’est à ce moment-là qu’elle se présente pour la première fois devant les Françaises et les Français. L’enseignante tente alors de se faire élire aux municipales, ainsi qu’aux élections législatives. Elle dépose aussi une candidature pour les régionales. Elle n’est pas élue.

Les premiers succès électoraux de Nathalie Arthaud

Ce revers n’empêche pas Nathalie Arthaud de grimper les échelons au sein de Lutte Ouvrière. En 2007, soit cinq ans après ce premier contact avec les élections, elle est nommée porte-parole d’Arlette Laguiller. La militante trotskiste avait alors intégré la direction du parti, dont elle occupait le poste de porte-parole.

Un an plus tard, en 2008, Nathalie Arthaud est élue pour la première fois : elle devient conseillère municipale de Vaulx-en-Velin (métropole de Lyon, Auvergne-Rhône-Alpes), où elle est chargée de la jeunesse. En parallèle, elle est désignée en 2010 par sa formation pour représenter sa famille politique lors de l’élection présidentielle de 2012. L’enseignante, qui est la première à rassembler les parrainages nécessaires pour se présenter, ne passe pas le premier tour : elle termine à la 9ème place, ne réunissant que 0,56% des suffrages exprimés.

Nathalie Arthaud et l’élection présidentielle

Un nouvel échec attendu - Lutte Ouvrière est un parti révolutionnaire qui estime qu’il n’est pas possible de changer le pays sur la seule base des élections et ne cherche donc pas à l’emporter - qui demeure pourtant plus marqué que par le passé. Entre 1974 et 2007, Arlette Laguiller (alors première femme de l’histoire de France à briguer la présidence de la République) réunissait entre 1,3 et 5,7% des voix.

Nathalie Arthaud dépose ensuite sa candidature aux élections législatives, cherchant à remporter la sixième circonscription de Seine-Saint-Denis. Sans y parvenir.

Ces défaites consécutives n’écornent pas l’image de Nathalie Arthaud auprès des militants de Lutte Ouvrière. Elle est désignée de nouveau par sa famille politique en 2017, puis en 2022 et candidate deux fois de plus à l’élection présidentielle sans pour autant se faire élire. L’occasion, pour elle et ses soutiens, d’imposer ses sujets au débat politique, assure le parti.