Vous ne les connaissiez pas et pourtant ils ont balayé l'opposition. De nombreux élus, souvent écologistes, ont remporté les mairies de France. Qui sont ces inconnus désormais aux manettes ?
Municipales 2020 : ces visages inconnus qu'il faut désormais retenir

Ca s'est joué à un fil. Martine Aubry, un temps menacée par les écologistes a fini par conserver son fief. La baronne Lilloise domine son ancien adjoint, Stéphane Baly, de quelques 227 voix, rapporte La Dépêche. C'est peu, mais c'est suffisant pour rester maire de la métropole. Une chance que n'ont pas eu tous les anciens élus…

En effet, rappelle le quotidien régional. ce scrutin a été marqué par deux composantes essentielles : une abstention record, estimée à 60% et que Jean-Luc Mélenchon qualifie de “grève civique note 20 minutes, ainsi qu'une forte percée des candidats estampillés écologistes - avec ou sans le label Europe Ecologie-Les Verts. 

Un résultat sobrement félicité par Benoît Hamon, qui s'est accordé une petite plaisanterie sur Twitter, signant un simple “a connu pire dimanche”. D'autres ont davantage célébré le score des élus écologistes, comme Caroline de Haas.

Plusieurs grandes villes prises par les écologistes

Le fait est que de nombreuses métropoles sont tombées dans l'escarcelle des écologistes. A Lyon, par exemple, Gérard Collomb a fini par chuter après des décennies de règne. Même constat à Strasbourg, ou la ville était gérée par Roland Ries, ancien socialiste, depuis 2008. Le PS, qui a du changer de candidat puisque l'ancien maire n'a pas brigué sa propre succession, n'a pas su conserver l'hôtel de ville.

Cette déferlante s'accompagne aussi du renouvellement du personnel politique. Nombreuses et nombreux sont ces nouveaux élus à n'avoir pas gérer de ville ou à rester méconnus des citoyens. Planet fait le point sur quelques unes des nouvelles têtes dans son diaporama.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.