Après un mois d'hiver très sec, plusieurs régions sont exposées à un risque de sécheresse. Voici la liste.
Météo : les régions exposées à un risque de sécheresse d'ici cet été

Faut-il s’attendre à des sécheresses dans les prochains mois en France ? Après un hiver météorologique et un mois de mars particulièrement sec,  les sols de plusieurs régions risquent de manquer d'eau d'ici l'été

En moyenne, les mois de janvier et de février ont respectivement connu un déficit de pluie de 45% et 40%. Comme bien souvent, c’est la région sud-est du pays qui a été la plus touchée. "Le déficit de précipitations a été proche de 60% sur l'ensemble de l'hiver météorologique (décembre, janvier, février) entre le Languedoc-Roussillon et la région PACA. Il atteint même 75% en Corse", témoigne La Chaîne Météo.

La sécheresse hivernale inquiète les météorologues car c’est à cette période de l’année que les nappes souterraines se rechargent en eau.

Heureusement, avril s’annonce beaucoup plus humide que l'hiver dernier. Ces dernières semaines ont étés marquées par le grand retour des précipitations sur la moitié nord du pays. Ce qui, d'après La Chaîne Météo,  "devrait éviter une situation critique ces prochains mois" dans ces parties du territoire.

Sécheresse : un risque d’ici l’été ?

À plusieurs mois de l’été, la sécheresse préoccupe déjà. Si les nappes souterraines ne sont pas suffisamment rechargées en eau d’ici le mois de juin, la situation risque de se compliquer très fortement à l’arrivée des grosses chaleurs. D’autant plus que cette année, la période estivale s’annonce plutôt chaude en France.

Une bonne nouvelle demeure pour éviter cette sécheresse : les prévisions orageuses.

En effet, "un signal se maintient concernant une évolution orageuse assez marquée, surtout en juin. Celle-ci sera déterminante pour freiner la sécheresse et pour limiter les périodes de fortes chaleurs", rassure La Chaîne Météo.

Dans le diaporama ci-dessous, découvrez l'évolution des précipitations attendues dans chaque région jusqu'au mois de juin, par rapport aux moyennes de saison. 

Auvergne-Rhône-Alpes

1/13
Auvergne-Rhône-Alpes

La région devrait être préoccupée par la sécheresse d’ici cet été. En effet, il faut s’attendre à un déficit des précipitations de l’ordre de 0 à 50% par rapport aux moyennes de saison, en Auvergne-Rhône-Alpes.

Bourgogne-Franche-Comté

2/13
Bourgogne-Franche-Comté

Pour les mois d'avril, mai et juin, la Bourgogne-Franche-Comté devrait échapper aux sécheresses. Il faut s’attendre à une hausse de des précipitations de l’ordre 0% à 50% par rapport aux moyennes de saison. 

Bretagne

3/13
Bretagne

La majeure partie de la région devrait être préoccupée par la sécheresse d’ici cet été. Dans plus de la moitié de la Bretagne, il faut s’attendre à un déficit des précipitations de l’ordre de 0 à 50% par rapport aux moyennes de saison. 

Centre-Val de Loire

4/13
Centre-Val de Loire

Pour les mois d'avril, mai et juin, le Centre-Val de Loire devrait échapper aux sécheresses. Il faut s’attendre à une hausse de des précipitations de l’ordre 0% à 50% par rapport aux moyennes de saison. 

Corse

5/13
Corse

La région devrait être préoccupée par la sécheresse d’ici cet été. En Corse, il faut s’attendre à un déficit des précipitations de l’ordre de 0 à 50% par rapport aux moyennes de saison.

Grand Est

6/13
Grand Est

Pour les mois d'avril, mai et juin, le Grand Est devrait échapper aux sécheresses. Il faut s’attendre à une hausse de des précipitations de l’ordre 0% à 50% par rapport aux moyennes de saison.

Hauts-de-France

7/13
Hauts-de-France

Pour les mois d'avril, mai et juin, les Hauts-de-France devraient échapper aux sécheresses. Il faut s’attendre à une hausse de des précipitations de l’ordre 0% à 50% par rapport aux moyennes de saison.

Île-de-France

8/13
ÃŽle-de-France

Pour les mois d'avril, mai et juin, l'Île-de-France devrait échapper aux sécheresses. Il faut s’attendre à une hausse de des précipitations de l’ordre 0% à 50% par rapport aux moyennes de saison.

Normandie

9/13
Normandie

Pour les mois d'avril, mai et juin, l'Île-de-France devrait échapper aux sécheresses. Il faut s’attendre à une hausse de des précipitations de l’ordre 0% à 50% par rapport aux moyennes de saison.

Nouvelle-Aquitaine

10/13
Nouvelle-Aquitaine

La majeure partie de la région devrait être préoccupée par la sécheresse d’ici cet été. Dans la moitié sud de la Nouvelle-Aquitaine, il faut s’attendre à un déficit des précipitations de l’ordre de 0 à 50% par rapport aux moyennes de saison. 

Occitanie

11/13
Occitanie

La région devrait être préoccupée par la sécheresse d’ici cet été. En effet, il faut s’attendre à un déficit des précipitations de l’ordre de 0 à 50% par rapport aux moyennes de saison, en Occitanie.  

Pays de la Loire

12/13
Pays de la Loire

Pour les mois d'avril, mai et juin, le Pays de la Loire devrait échapper aux sécheresses. Il faut s’attendre à une hausse de des précipitations de l’ordre 0% à 50% par rapport aux moyennes de saison.

Provence-Alpes-Côte-d'Azur

13/13
Provence-Alpes-Côte-d'Azur

La majeure partie de la Provence-Alpes-Côte-d’Azur devrait être préoccupée par la sécheresse d’ici cet été. Dans plus de la moitié de la région, il faut s’attendre à un déficit des précipitations de l’ordre de 0 à 50% par rapport aux moyennes de saison. 

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.