Canicule : quels sont les départements qui pourraient battre les records de 2003 ?
Un "immense dôme de chaleur" se met en place en France, et ce pour plusieurs jours. Cet épisode sera-t-il semblable à la canicule d'août 2003, qui avait fait près de 20 000 victimes en France ? Découvrez les départements où des records de températures pourraient être battus.

Canicule précoce, mois de juin le plus foudroyé depuis le début des relevés... Cet été 2022 nous offre son lot de records météorologiques. Selon les informations de La Chaîne Météo, la France sera très bientôt au cœur d'un "immense dôme de chaleur", responsable d'une hausse considérable du mercure dans de très nombreuses villes du pays.

Cette période dite "caniculaire" en raison de son intensité et de sa durée, se déroulera en deux gros pics de chaleur : l'un en milieu de semaine, et l'autre au début de la semaine prochaine. Si bien que certains départements pourraient frôler, voire battre les records de températures absolus atteints lors de la canicule d'août 2003... Ce qui ne signifie pas pour autant que les deux canicules sont comparables, loin de là. 

Canicule de juillet 2022 : quelles différences avec celle d'août 2003 ?

Comme le souligne le site spécialisé en météorologie, plusieurs divergences doivent être mises en évidence entre la canicule d'août 2003 et celle de juillet 2022. Les voici :

  • La durée de la canicule.  L'épisode que nous traversons actuellement devrait dure r 3 à 10 jours, contre 10 à 18 jours en août 2003. En outre, on constatait plus de 35°C sur les deux tiers du pays pendant dix jours consécutifs.
  • Le nombre de villes concernées.  En 2003, plus de 15% des communes françaises affichaient des températures supérieures à 40°C. Par ailleurs, plus de 70 stations ont battu leur record absolu.

Si la canicule qui s'apprête à submerger la France s'annonce éprouvante et intense pour une grande majorité du pays, elle s'annonce toutefois "brève au nord et modérée au sud", selon le prévisionniste. "Il n'en demeure pas moins que la pénibilité de telles chaleurs doit inviter à prendre toutes les précautions d'usage", insiste toutefois La Chaîne Météo.

Des températures similaires voire supérieures aux records de la canicule d'août 2003 ?

Dans notre diaporama ci-dessous, retrouvez les départements où des records absolus de températures avaient été atteints en août 2003. Planet a comparé ces chiffres avec les prévisions de Météo France pour la canicule de ce mois de juillet, afin d'indiquer si les records de 2003 pouvaient être frôlés, voire atteints. Attention toutefois : les informations renseignées se basent sur les prévisions du météorologiste ce mardi 12 juillet 2022 à 18 heures et sont susceptibles d'évoluer. Par ailleurs, certains records absolus de la canicule de 2003 ont déjà été battus par le passé, notamment en juin 2019.

Alpes-de-Haute-Provence

1/29
Alpes-de-Haute-Provence

Température maximale observée en août 2003 : 40°C à Manosque. 

Température maximale attendue en juillet 2022 : 39°C à Sisteron.

Les prévisions actuelles laissent penser que le département des Alpes-de-Haute-Provence pourrait frôler les records de chaleur atteints localement en 2003.

Sources : Info Climat et Météo France. 

Aude

2/29
Aude

Température maximale observée en août 2003 : 41,9°C à Carcassonne.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 40°C à Lagrasse.

À première vue, les records de chaleur atteints localement en 2003 ne devraient pas être battus dans l'Aude.

Sources : Météo Paris et Météo France.

Aveyron

3/29
Aveyron

Température maximale observée en août 2003 : 38°C à Millau. 

Température maximale attendue en juillet 2022 : 41°C à Espalion.

Selon les prévisions actuelles, et si la température maximale attendue était atteinte ce mois-ci, les records de chaleur atteints localement en 2003 pourraient être battus dans l'Aveyron.

Sources : Midi Libre et Météo France. 

Bouches-du-Rhône

4/29
Bouches-du-Rhône

Température maximale observée en août 2003 : 43,7°C à Saint-Andiol.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 40°C à Istres.

À première vue, les records de chaleur atteints localement en 2003 ne devraient pas être battus dans les Bouches-du-Rhône.

Sources : L’Internaute et Météo France.

Voir la suite du diaporama

Calvados

5/29
Calvados

Température maximale observée en août 2003 : 38,9°C à Caen.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 37°C à Vire.

À première vue, les records de chaleur atteints localement en 2003 ne devraient pas être battus dans le Calvados.

Sources : Météo Paris et Météo France.

Deux-Sèvres

6/29
Deux-Sèvres

Température maximale observée en août 2003 : 37,5°C à Nueil-les-Aubiers.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 40°C à Niort.

Selon les prévisions actuelles, et si la température maximale attendue était atteinte ce mois-ci, les records de chaleur atteints localement en 2003 pourraient être battus dans les Deux-Sèvres.

Sources : France Bleu et Météo France. 

Drôme

7/29
Drôme

Température maximale observée en août 2003 : 41,1°C à Montélimar.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 40°C à Pierrelatte.

À première vue, les records de chaleur atteints localement en 2003 ne devraient pas être battus dans la Drôme.

Sources : Info Climat et Météo France. 

Finistère

8/29
Finistère

Température maximale observée en août 2003 : 35,1°C à Brest.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 35°C à Châteaulin.

Les prévisions actuelles laissent penser que le département du Finistère pourrait frôler les records de chaleur atteints localement en 2003.

Sources : La Chaîne Météo et Météo France.

Gard

9/29
Gard

Température maximale observée en août 2003 : 44,1°C à Conqueyrac.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 41°C au Vigan.

À première vue, les records de chaleur atteints localement en 2003 ne devraient pas être battus dans le Gard.

Sources : Météo Paris et Météo France.

Haute-Savoie

10/29
Haute-Savoie

Température maximale observée en août 2003 : 38,5°C à Annecy. 

Température maximale attendue en juillet 2022 : 38°C à Annecy. 

Les prévisions actuelles laissent penser que le département de la Haute-Savoie pourrait frôler les records de chaleur atteints localement en 2003.

Sources : Info Climat et Météo France. 

Gironde

11/29
Gironde

Température maximale observée en août 2003 : 42°C à Arcachon.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 42°C à Libourne. 

Les prévisions actuelles laissent penser que le département de la Gironde pourrait frôler les records de chaleur atteints localement en 2003.

Sources : Météo Paris et Météo France.

Haute-Garonne

12/29
Haute-Garonne

Température maximale observée en août 2003 : 40,7°C à Toulouse.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 41°C à Villemur-sur-Tarn. 

Les prévisions actuelles laissent penser que le département de la Haute-Garonne pourrait frôler les records de chaleur atteints localement en 2003.

Sources : Météo Paris et Météo France.

Nord

13/29
Nord

Température maximale observée en août 2003 : 36,6°C à Lille.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 37°C à Lille.

Selon les prévisions actuelles, et si la température maximale attendue était atteinte ce mois-ci, les records de chaleur atteints localement en 2003 pourraient être battus dans le Nord.

Sources : La Chaîne Météo et Météo France.

Ille-et-Vilaine

14/29
Ille-et-Vilaine

Température maximale observée en août 2003 : 39,4°C à Dinard.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 40°C à Pipriac. 

Selon les prévisions actuelles, et si la température maximale attendue était atteinte ce mois-ci, les records de chaleur atteints localement en 2003 pourraient être battus dans l’Ille-et-Vilaine.

Sources : Météo Paris et Météo France.

Pyrénées-Atlantiques

15/29
Pyrénées-Atlantiques

Température maximale observée en août 2003 : 40,6°C à Biarritz.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 40°C à Pau. 

Les prévisions actuelles laissent penser que le département des Pyrénées-Atlantiques pourrait frôler les records de chaleur atteints localement en 2003.

Sources : Météo Paris et Météo France.

Marne

16/29
Marne

Température maximale observée en août 2003 : 39,3°C à Reims.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 39°C à Vitry-le-François. 

Les prévisions actuelles laissent penser que le département de la Marne pourrait frôler les records de chaleur atteints localement en 2003.

Sources : Météo Paris et Météo France.

Paris

17/29
Paris

Température maximale observée en août 2003 : 39,5°C à Paris.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 38°C à Paris.

À première vue, les records de chaleur atteints localement en 2003 ne devraient pas être battus à Paris.

Sources : La Chaîne Météo et Météo France.

Loire-Atlantique

18/29
Loire-Atlantique

Température maximale observée en août 2003 : 39,2°C à Nantes.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 40°C à Blain.

Selon les prévisions actuelles, et si la température maximale attendue était atteinte ce mois-ci, les records de chaleur atteints localement en 2003 pourraient être battus en Loire-Atlantique.

Sources : La Chaîne Météo et Météo France.

Nièvre

19/29
Nièvre

Température maximale observée en août 2003 : 43,1°C à Decize. 

Température maximale attendue en juillet 2022 : 39°C à Decize.

À première vue, les records de chaleur atteints localement en 2003 ne devraient pas être battus dans la Nièvre.

Sources : The Local et Météo France. 

Rhône

20/29
Rhône

Température maximale observée en août 2003 : 40,5°C à Lyon.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 40°C à Lyon.

Les prévisions actuelles laissent penser que le département du Rhône pourrait frôler les records de chaleur atteints localement en 2003.

Sources : Météo Paris et Météo France.

Lot

21/29
Lot

Température maximale observée en août 2003 : 43°C à Cazals. 

Température maximale attendue en juillet 2022 : 42°C à Lalbenque.

Les prévisions actuelles laissent penser que le département du Lot pourrait frôler les records de chaleur atteints localement en 2003.

Sources : L’Internaute et Météo France.

Haut-Rhin

22/29
Haut-Rhin

Température maximale observée en août 2003 : 40,9°C à Colmar.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 39°C à Colmar. 

À première vue, les records de chaleur atteints localement en 2003 ne devraient pas être battus dans le Haut-Rhin.

Sources : La Chaîne Météo et Météo France.

Loir-et-Cher

23/29
Loir-et-Cher

Température maximale observée en août 2003 : 41,2°C à Romorantin.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 40°C à Mer. 

À première vue, les records de chaleur atteints localement en 2003 ne devraient pas être battus dans le Loir-et-Cher.

Sources : La Chaîne Météo et Météo France.

Isère

24/29
Isère

Température maximale observée en août 2003 : 39,5°C à Grenoble.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 40°C à Grenoble. 

Les prévisions actuelles laissent penser que le département de l’Isère pourrait frôler les records de chaleur atteints localement en 2003.

Sources : Météo Ciel et Météo France. 

Oise

25/29
Oise

Température maximale observée en août 2003 : 39,1°C à Creil.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 38°C à Méru. 

À première vue, les records de chaleur atteints localement en 2003 ne devraient pas être battus dans l’Oise.

Sources : Météo Paris et Météo France.

Tarn-et-Garonne

26/29
Tarn-et-Garonne

Température maximale observée en août 2003 : 41,8°C à Montauban. 

Température maximale attendue en juillet 2022 : 42°C à Castelsarrasin.

Selon les prévisions actuelles, et si la température maximale attendue était atteinte ce mois-ci, les records de chaleur atteints localement en 2003 pourraient être battus dans le Tarn-et-Garonne.

Sources : La Chaîne Météo et Météo France.

Sarthe

27/29
Sarthe

Température maximale observée en août 2003 : 40,5°C au Mans.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 40°C au Mans. 

Les prévisions actuelles laissent penser que le département de la Sarthe pourrait frôler les records de chaleur atteints localement en 2003.

Sources : Météo Paris et Météo France.

Vaucluse

28/29
Vaucluse

Température maximale observée en août 2003 : 42,6°C à Orange.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 39°C à Pertuis.

À première vue, les records de chaleur atteints localement en 2003 ne devraient pas être battus dans le Vaucluse.

Sources : Météo Paris et Météo France.

Vendée

29/29
Vendée

Température maximale observée en août 2003 : 41,9°C à Fontenay-le-Comte.

Température maximale attendue en juillet 2022 : 40°C à Luçon. 

À première vue, les records de chaleur atteints localement en 2003 ne devraient pas être battus en Vendée. 

Sources : Météo Paris et Météo France.