Le compostage permet de réduire efficacement ses déchets tout en préparant un bon compost pour son jardin et son potager. Avant de l'utiliser, assurez-vous qu'il soit bien mûr en réalisant les 3 tests suivants.
Compost : comment savoir si il est prêt ?IllustrationIstock

Recycler les déchets verts du jardin et de la maison avant de les réutiliser dans son potager ou espace vert. Voici ce que permet le compostage, via un processus de décomposition. Il transforme des déchets organiques en un terreau riche, d'excellente qualité et naturel : le compost. Ce dernier allège la terre et permet de réaliser des économies d'engrais, de terreau et d'eau, rapporte Gamvert.fr. La durée du compostage, évaluée entre six mois et un an, varie en fonction de la saison, de la température extérieure et du type de matériaux organiques à décomposer.

Comment pouvez-vous alors vous assurer que votre compost est mûr avant de l’utiliser ?

Compost : les 3 tests à réaliser avant de le récolter

Afin de savoir si votre compost est mûr, le site spécialisé 1001 jardins vous propose de réaliser les 3 tests suivants :

Test n°1 : observez et manipulez

Observez et manipulez à la main le compost pour savoir s’il est arrivé à maturité. Voici les caractéristiques d’un compost mature :

  • il ne doit pas dégager d’odeur d’ammoniaque ni de soufre, mais plutôt sentir le sous-bois ou l’humus forestier
  • sa température doit être basse
  • le taux d’humidité doit être compris entre 30 et 50% : il ne doit donc pas se former de mottes ni grumeaux, ni être friable.
  • son aspect doit être granuleux
  • sa couleur doit être brune ou noire, en fonction des matières organiques utilisées pour sa fabrication
  • son pH doit être compris entre 6 et 8
  • les déchets putrescibles d’origine (épluchures, bouts de feuilles, etc.) ne doivent plus être visibles

Test n°2 : le cresson

Pour savoir si votre compost est mûr, versez une dizaine de graines de cresson au sein de petits pots, godets ou autres récipients percés. Au bout de quelques jours, les graines doivent germer rapidement et de façon uniforme, puis donner des feuilles vertes. Si ce n’est pas le cas, votre compost n’est pas encore prêt.

Test n°3 : le sac

Mettez le contenu de trois mugs de compost dans un sac et fermez-le en vous assurant de le rendre totalement hermétique et étanche. Le lendemain, le sac a gonflé ? Le compost n’est alors pas encore pas mûr.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.