Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR) préconise, dans le cadre de la prochaine réforme du permis de conduire, d'abaisser l'âge de 16 ans à 15 ans concernant la conduite accompagnée. 
© Agence DER - Fotolia.comFotolia

© Fotolia

Selon le magazine Auto Plus, le Conseil national de la sécurité routière a récemment préconisé au gouvernement d’abaisser l’âge de la conduite accompagnée dès la prochaine réforme du permis de conduire. Selon ce dernier, permettre aux jeunes conducteurs de commencer leur apprentissage à 15 ans au lieu de 16 leur permettrait d’éviter les accidents.

Plusieurs arguments en faveur de la conduite accompagnée dès 16 ans

Commencer à conduire plus jeune permet d’effectuer plus de kilomètres. Et effectuer plus de kilomètres permet au conducteur de se sentir plus à l’aise avec les codes de la route et à anticiper les risques d’accidents. Cela coule de source. Or le CNSR constate qu'actuellement la conduite accompagnée est d'au minimum 3000 kilomètres. Il préconise donc d’en faire effectuer 4000 aux jeunes candidats .Une telle réforme a déjà eu lieu en Suède, pays souvent posé en modèle au niveau sociétal, qui a vu son taux d’accidents chez les jeunes chuter de 20%.

"Alors, ce permis ?"

Le taux de réussite à l’examen de conduite serait de 73% alors qu’il ne serait que de 55% pour les jeunes ne passant pas par la conduite accompagnée, avance le CNSR.

Conduite accompagnée à 15 ans : un substitue au deux roues

Les deux roues de moins de 50cm3 sont autorisés dès 14 ans. Or la délégation à la Sécurité et à la circulation routière souligne qu'en 2012, 40% des morts entre 15 et 17 ans conduisaient un vélomoteur. Cette mesure inciterait alors les parents à proposer la conduite accompagnée dès 15 ans à leur enfant plutôt que de leur offrir un deux roues bien plus dangereux.

Vidéo sur le même thème : La conduite accompagnée autorisée dès 15 ans?

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.