Un retour "expérimental" et partiel. Un décret autorisant le plafonnement des loyers vient d'être signé. La polémique autour de ce sujet naît il y a plusieurs années va-t-elle ressurgir ?
IllustrationIstock

Encadrement de l’immobilier locatif : retour d’une mesure qui avait fait grand bruit

Certains propriétaires risquent de devoir revoir leur budget. Promesse emblématique de la campagne présidentielle de François Hollande, l'encadrement des loyers "excessifs" a en premier lieu été instauré en 2012 dans les principales villes du pays.

La mesure, imposée pour une trentaine d'agglomérations par la loi "Alur", avait fortement été combattue par les professions immobilières lors de sa promulgation en 2014 par Cécile Duflot, alors ministre du Logement d'alors.

C’est pourquoi le plafonnement des loyers revient aujourd’hui sous une forme expérimentale. "La publication est imminente", a d'ailleurs indiqué une source proche du dossier à l’AFP.

Le ministre du Logement Julien Denormandie a en effet signé la semaine dernière un décret l’autorisant.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.