Edouard Philippe l'a confirmé ce jeudi 28 mai : les bars et restaurants pourront rouvrir le 2 juin 2020. Des mesures d'hygiène strictes devront toutefois être respectées. Voici lesquelles.

Les Français vont enfin pouvoir profiter à nouveau des apéritifs en terrasse. Comme l’a annoncé le Premier ministre ce jeudi 28 mai lors de la présentation de la deuxième phase du déconfinement, les brasseries, bistrots et restaurants, fermés depuis le 14 mars dernier, pourront rouvrir au public dès le 2 juin.

"Le déconfinement doit nous permettre de reprendre une vie à peu près normale", a en effet indiqué Edouard Philippe durant la conférence de presse. Cette réouverture faisait "l'objet d'une très forte attente de la part des Français" a-t-il ajouté tout en soulignant qu'ils reflètent une partie "de notre art de vivre".

"Compte tenu de l'évolution sanitaire, les restaurants, bars et cafés pourront rouvrir dans tous les départements à partir du 2 juin, mais ils ouvriront avec des restrictions temporaires dans ceux qui se trouvent dans les zones oranges", a précisé le chef du gouvernement. De fait, en Ile-de-France, en Guyane et à Mayotte, départements encore considérés comme étant à risque, seules les terrasses des établissements de restauration pourront ouvrir.

Restaurants : un protocole strict

L’accueil de la clientèle s’effectuera en revanche avec des règles sanitaires strictes. Celles-ci ont été répertoriées par le syndicat patronal GNI-HCR, représentant les indépendants de l'hôtellerie et de la restauration, souligne franceinfo. Il a en effet proposé le 22 mai dernier un protocole de déconfinement afin de "standardiser les pratiques". Ce guide sanitaire renforcé vise une "reprise d’activité rapide et en confiance" afin de "rassurer les salariés et les clients", note le syndicat.

Quelles sont alors les règles imposées ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.