Dans un entretien accordé à Nous Deux, la comédienne Véronique Jannot est revenue sur le terrible secret qu'elle a caché à Alain Delon, son partenaire de scène dans le film Le Toubib. Une trahison qu'Alain Delon lui a fait payer cher.
Véronique Jannot : cette trahison qu’Alain Delon ne lui a pas pardonnéabacapress

Véronique Jannot : ce secret qu’elle n’a pas voulu révéler à Alain Delon

Dans une interview accordée dans la revue Nous Deux en octobre dernier, l’actrice Véronique Jannot s’est confiée sur un drame qui l’a touchée au début de sa carrière. Alors qu’elle n’était âgée que de 22 ans, elle a appris qu’elle était atteinte d’un cancer du col de l'utérus. Malgré les avis défavorables des médecins, l’actrice a tout de même souhaité tourner aux côtés d’Alain Delon dans le film de guerre Le Toubib en 1979. “Je ne sais pas où je serais aujourd'hui, car à l'époque, je n'avais qu'une envie, c'était de mourir”, a-t-elle expliqué dans les colonnes de Nous Deux.

Si la production était en courant de sa maladie, Véronique Jannot a, elle, souhaité ne pas informer le Guépard. Mais c’était sans compter la perspicacité de l’acteur qui a rapidement fait le lien entre son état de santé et ses nombreuses retouches maquillages. “Il s'en est aperçu en voyant qu'on devait me maquiller trois fois par jour tant j'étais grise”, a-t-elle expliqué. Face à ce secret, Alain Delon en aurait “voulu à la terre entière”.

En apprenant que l’actrice lui avait menti, Alain Delon a alors adopté un comportement plutôt surprenant, celui de se venger de l’actrice de Demain nous appartient. “Il ne m'a pas fait de cadeaux, sûrement pour me faire payer le prix de mon silence. Il a été d'une intransigeance terrible, mais il veillait sur moi, de loin, sans être démonstratif, car il a énormément de pudeur”, a affirmé l’actrice de 62 ans. Malgré cette sévérité, les deux stars ont toutefois noué “une relation extrêmement affectueuse”.

Véronique Jannot devenue stérile à cause de son cancer

Pour traiter son cancer du col de l’utérus, Véronique Jannot a eu recours à une chimiothérapie. Malheureusement, ces séances médicales ont eu pour effet de la rendre stérile. Convertie au bouddhisme, elle a créée la fondation Graines d’Avenir qui vient en aide aux enfants tibétains en exil. À travers cette association, elle est devenue la marraine d’une orpheline tibétaine prénommée Migmar avant de l'adopter définitivement par la suite.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.