Si Johnny Depp est reconnu par ses pairs pour ses talents d'acteur, la star traîne derrière elle bons nombres de casseroles. Polémique raciste, violences conjugales ou encore agression… Planet fait un tour d'horizon sur les drames de l'acteur hollywoodien.
abacapress

Johnny Depp accusé d’avoir frappé un homme lors d'un tournage

Alors que la réputation de Johnny Depp avait été entachée par les rumeurs de violences conjugales envers son ex-conjointe l’actrice Amber Heard, la star est de nouveau au coeur d’un scandale. D’après le site américain The Blast, la star de Pirates des Caraïbes aurait eu une vive altercation avec un certain Gregg Brooks, régisseur plateau sur le tournage du film City of Lies, sorti en décembre 2018. Le régisseur a affirmé avoir été frappé le 13 avril 2017 alors que la production tournait dans les rues de Los Angeles. Le technicien a également ajouté que la star semblait être sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants.

Une version que le musicien a rapidement démentie. Dans une déposition obtenue par le site The Blast, Johnny Depp explique que le régisseur avait manqué de respect à une femme sans domicile fixe : “J'ai vu Mr. Brooks se comporter assez violemment envers une personne âgée qui, je suppose, devait se trouver sur son chemin. Je ne sais pas. Il lui a manqué de respect et a utilisé des mots violents envers elle, comme si elle lui avait fait quelque chose”, a expliqué la star aux avocats de son accusateur avant d’ajouter : “Il y avait beaucoup de poison dans les mots qu'il a employés […] et ma réaction a été de vouloir mettre un terme à cette confrontation. J'ai voulu lui rappeler qu'il se trouvait sur un plateau de tournage et qu'il n'avait aucun droit de s'adresser à cette femme de cette manière. Pensait-il qu'il était plus important qu'elle ?”.

Après cela, la star a affirmé un peu plus loin dans sa déposition qu’ils avaient finalement résolu cette mésentente autour d’un verre : “J'ai demandé à mon assistant de nous apporter une bouteille de vin et on a bu un coup dans des verres en carton. Plus de peur que de mal. Je me suis excusé. Il s'est excusé. On s'est serré dans les bras… Tout est bien qui finit bien”, a-t-il conclu.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.