Alors qu'il fête ses 72 printemps ce mercredi 10 février, Planet vous raconte ce jour de 1972 qui a fait basculer la vie du célèbre interprète de "San Francisco" et lancé sa carrière de chanteur.
Maxime Le Forestier : comment, par un incroyable coup du sort, sa sœur a lancé sa carrièreAFP

C'est un contre-temps qui a changé sa vie et lancé sa carrière.Maxime Le Forestier célèbre ce mercredi 10 février son 72e anniversaire. De Mon frère à San Francisco, l'auteur-compositeur a marqué la chanson française, mais peu de gens savent comment un maloncontreux contre-temps lui a permis de devenir chanteur.

"Il ne pensait pas du tout chanter"

Maxime n'est pas le seul artiste de la fratrie Le Forestier. Alors qu'il a environ 20 ans, c'est en réalité sa sœur aînée, Catherine Le Forestier, qui est la chanteuse de la famille. Contacté par Planet, Fabien Lecœuvre, attaché de presse et spécialiste de la chanson française, révèle que la jeune femme "chante alors majoritairement des reprises de Léo Ferret, François Villon ou Joan Baez". Maxime Le Forestier l'accompagne à la guitare et "ils font leurs tous premiers pas sur scène dans un restaurant des puces porte de Clignancourt". À cet instant, "devenir le chef d'orchestre de sa sœur est la seule ambition" du jeune homme. "Il ne pensait pas du tout chanter", confie l'auteur du Dictionnaire officiel des chansons françaises.

Après avoir été appelé pour faire son service militaire dans les paras, Maxime Le Forestier est affilié dans les bureaux du ministère des Armées rue Saint-Dominique à Paris. Une bonne surprise pour le jeune homme qui peut donc continuer à accompagner sa sœur Catherine sur scène. En 1969, ils font la première partie de George Brassens à Bobino, un vrai déclic pour Maxime Le Forestier, grand admirateur de l'artiste.

"Sa sœur quitte brutalement le métier"

En 1972, Catherine Leforestier remporte le Festival de Spar en Belgique. "Elle gagne 10 000 francs, mais surtout le droit de se produire en solo", explique Fabien Lecœuvre. Problème, le jour de la représentation, Catherine Le Forestier pose un lapin au reste du groupe et à Maxime Le Forestier et ne vient pas. "Sa sœur quitte brutalement le métier de chanteuse. Elle ne supportait pas, elle ne voulait pas se plier aux contraintes du monde du show-business", confie le spécialiste de la chanson française.

C'est alors Maxime Le Forestier qui se retrouve obligé de la remplacer au pied levé sur scène en Belgique. C'est son jour de chance et c'est à cause de ce contre-temps que "sa vie bascule". Maxime Le Forestier avait déjà écrit quelques chansons et "s'est mis à faire ses petites chansons sur scène". "C'est génial, il y a toujours un jour où tout bascule dans la vie", raconte Fabien Lecœuvre. Le jour de chance de Maxime Le Forestier sera donc celui de ce fameux concert à Spa en Belgique à l'été 1972.

Le reste fait partie de l'histoire de la chanson française. La même année, avec des chansons comme Fontenay-aux-Roses, Parachutiste, San Francisco ou Mon frère, Maxime Le Forestier sortira son premier album studio baptisé Mon frère qui sera vendu à plus d’un million d’exemplaires et deviendra la bande-son de toute une génération.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.