Infidélité de son époux, maladie, brillante carrière.. Les secrets de Simone Signoret qui aurait fêté ses 100 ans©STF / AFPAFP
Le 25 mars 2021, le monstre sacré du cinéma Simone Signoret aurait fêté ses 100 ans. L'actrice césarisée pour son rôle dans La Vie devant soi a vécu plusieurs idylles amoureuses dont une avec Yves Montand. Planet vous propose de revenir en détails sur la vie de cette icône du cinéma.
Sommaire

Simone Signoret : une icône du cinéma français

Simone Signoret : une icône du cinéma français© AFP

Ce 25 mars, la célèbre comédienne Simone Signoret aurait fêté ses 100 ans. La star, qui s'est éteinte le 30 septembre 1985 à l'âge de 64 ans, est devenue au fil de sa carrière une légende du cinéma. C'est en 1941 qu'elle se décide à faire du cinéma, d'abord en tant que figurante dans Prince Charmant, Boléro, Les Visiteurs du soir ou encore Adieu Léonard avant de faire la connaissance du réalisateur Yves Allégret en 1943.

Le coup de foudre est immédiat et le 16 avril 1946 vient au monde leur fille Catherine Allégret. Cette année-là, la carrière de Simone Signoret est lancée grâce au film Macadam pour lequel elle obtient le prix Suzanne-Bianchetti de la révélation. Fort de ce succès, elle se voit proposer de plus en plus de rôles au cinéma à partir des années 1950. On la retrouve notamment dans Casque d'or de Jacques Becker, Les Diaboliques d'Henri-Georges Clouzot ou encore Les Sorcières de Salem en 1957.

En 1960, c'est la consécration pour la jeune comédienne. Grâce à son interprétation très remarquée dans Les Chemins de la haute ville, elle se voit décerner l'Oscar de la meilleure actrice, devenant ainsi la première française à recevoir ce prix. Elle sera également récompensée d'un BAFTA ainsi que du Prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes. La success story continue pour la comédienne qui partage sa vie avec le chanteur Yves Montand. En 1978, elle remporte César de la meilleure actrice grâce à son rôle dans La Vie devant soi. Le film se voit également décerner l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. Cette même année, on retrouve l'actrice sur le petit écran. Elle a joué dans la série télévisée Madame le juge aux côtés, entre autres, de Marie Trintignant, Jean-Claude Dauphin ou encore François Perrot.

Simone Signoret victime des infidélités de son époux Yves Montand

Simone Signoret victime des infidélités de son époux Yves Montand© AFP

Simone Signoret a été mariée une première fois avec le réalisateur Yves Allégret en 1948. Avant cela, le couple est devenu parent d'une fille prénommée Catherine en 1946. Cette dernière, qui est devenue actrice et écrivaine, n'est autre que la mère de l'animateur Benjamin Castaldi. Mais un an après leur mariage, Simone Signoret décide de divorcer de son époux après avoir eu un coup de foudre pour un jeune chanteur du nom d'Yves Montand. Les deux amoureux se disent "oui" le 22 décembre 1951.

Malheureusement, la comédienne sera victime des infidélités de son époux. En effet, le chanteur a entretenu une idylle avec Marilyn Monroe rencontré sur le plateau de tournage du film Le milliardaire en 1960. Simone Signoret passera alors "d'actrice reconnue" à "femme trompée" comme l'a expliqué le photographe Jean-Marie Périer au magazine Elle. "Un jour, à New York, je la rejoins dans le hall de son hôtel et, là, deux lourdauds disent d'une voix peu discrète en la regardant : 'Je la connais celle-là, c'est qui ?' Elle est passée devant eux sans un regard, en lançant : 'C'est la femme du mec qui a baisé Marilyn !' Voilà, elle avait balancé le drame de sa vie comme une pichenette".

De son côté, Yves Montand assume sa liaison amoureuse comme il l'a écrit dans ses mémoires. "Pas une seconde je n'ai envisagé de rompre avec ma femme, pas une seconde, mais si elle avait, elle, claqué la porte, j'aurais probablement refait ma vie avec Marilyn. Ou essayé. C'était le sens de la pente. Ça n'aurait peut-être duré que deux ou trois ans. Je n'avais pas trop d'illusions. N'empêche, ces deux ou trois ans, quelles années !".

Simone Signoret et Yves Montand resteront mariés jusqu'à la disparition de l'actrice, le 30 septembre 1985.

Simone Signoret : de quelle maladie est-elle décédée ? 

Simone Signoret : de quelle maladie est-elle décédée ? © AFP

À partir des années 1980, l'hygiène de vie et la santé de l'actrice se détériore. En effet, l'excès d'alcool et de tabac ont fait partie de son quotidien comme l'a rapporté son amie Line Renaud.

"Si j’étais excessive, c’était dans le travail. J’aime aussi m’arrêter, prendre mon temps en buvant un petit apéritif. Je fais la fête de temps en temps, mais je ne commence pas à boire de l’alcool au réveil, comme Simone Signoret qui, dès 10 heures du matin, trempait ses croissants dans le pastis de La Colombe d’or", avait-elle déclaré à Paris Match. En 1981, elle subit une opération de la vésicule biliaire avant de perdre progressivement la vue au fil des ans. Atteinte d'un cancer du pancréas, elle subit une intervention chirurgicale en août 1985 avant de décéder dans sa propriété d'Auteuil, le 30 septembre suivant. Enterrée au cimetière du Père-Lachaise, son époux Yves Montand sera inhumé à ses côtés six ans plus tard.