Depuis près de 10 ans, Camilla de Bourbon-des-Deux-Siciles et sa Christina se livrent une guerre sans fin. La duchesse a été accusée par sa soeur d'avoir tenté de voler l'héritage de leur mère. Il y a peu, l'épouse de Charles de Bourbon des Deux-Siciles a également été condamnée pour outrage à la Cour. Planet vous explique tout.
Héritage de sa mère, outrage à la cour, compagnon... Les secrets de Camilla de Bourbon-des-Deux-Sicilesabacapress

Camilla de Bourbon-des-Deux-Siciles accusée par sa soeur d'avoir essayé de voler l'héritage de leur mère

Une affaire d'héritage qui dure depuis une décennie. Camilla de Bourbon-des-Deux-Siciles et sa soeur Christina sont au coeur d'une véritable guerre familiale. Tout commence en 2011 lorsque Christina accusé sa soeur d'avoir tenté de voler l'héritage de leur mère, Edoarda Crociani.

Pour comprendre l'affaire, il faut remonter en 1987, année où leur mère a créé un trust afin d'y déposer une fortune estimée à 600 millions de dollars. Une coquette somme d'argent que la mère des deux femmes avait hérité à la mort de leur père, un industriel du nom de Camillo Crociani. Comme le rappelle Histoiresroyales, Edoarda Crociani aurait été aidé par la banque BNP Paribas Jersey Trust Corporation. Le trust serait doté de 100 millions de livres qui devaient par la suite être partagé entre Christina et Camilla, soit 50 millions de livres chacune. En 2011, Camilla de Bourbon-des-Deux-Siciles est accusée par sa soeur d'avoir manipulé leur mère afin qu'elle la déshérite. Le 11 septembre 2017, la cour royale de Jersey donne raison à Christina. 

La banque BNP Paribas accusée d'avoir transféré des actifs financiers

Dans cette affaire rocambolesque, vient s'ajouter la banque BNP Paribas qui serait également mise en cause. La banque Française aurait "transféré illégalement plusieurs actifs financiers" du trust d'Edoarda Crociani, rapporte Gala.

"BNP Paribas Jersey Trust Co. insistait depuis des années auprès de ma mère afin de restructurer l’organisation du patrimoine familiale mis en place par ma mère en 1987 avec ses propres fonds. BNP soulignait que nos situations familiales avaient évolué (chacune d’entre nous ayant fondé une famille avec des enfants) et que la structure n’était plus adaptée. Après des années d’insistance ma mère a donc accepté de mettre en œuvre la restructuration conseillée par Mr. Miles Lecornu (à l’époque directeur de BNP Paribas Jersey). Cette restructuration est à l’origine de tous les problèmes et depuis, la famille se déchire : c’est un vrai drame émotionnel", avait expliqué Camille de Bourbon-des-Deux-Siciles à nos confrères de Paris Match en 2017.

Gonfler votre vélo, voiture, moto, ballon en quelques minutes !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.