Depuis quelques années, l'actrice française Carole Bouquet partage sa vie avec Philippe Sereys de Rothschild. Avant lui, la star de 62 ans a aimé d'autres hommes dont Gérard Depardieu et Jean-Pierre Rassam. Planet vous propose de découvrir tous les hommes qui ont marqué sa vie.
Gérard Depardieu, Jean-Pierre Rassam... Les hommes de la vie de Carole Bouquetabacapress

Robert Bouquet : le premier homme de sa vie

Carole Bouquet vient au monde le 18 août 1957 à Neuilly-sur-Seine en Hauts-de-Seine. Abandonnée par sa mère, Carole Bouquet et sa soeur sont élevées par leur père, un ingénieur de l’École Centrale. Dès lors, son père, peu communicatif, a tout fait pour élever ses deux filles dans de bonnes conditions. “J’étais une enfant avec des moments de tristesse, mais aussi très gaie. Il avait du plaisir à me regarder bouger. Il était peu communicatif, c’est le moins que l’on puisse dire, mais je voyais bien que son regard était attendri. Ça donne une force formidable. Le regard d’un père vous construit. Je pense que les femmes sont protégées par un père aimant”, avait-elle affirmé au magazine Psychologies.

Durant sa jeunesse, la jeune femme est envoyée en pension auprès des soeurs dominicaines. “Il était encombré de deux filles et ne savait pas très bien quoi en faire. Ma sœur avait cinq ans de plus que moi, et mon père l’a mise en pension parce que son adolescence était difficile à gérer pour lui. Et moi je n’ai pas voulu me retrouver seule avec lui qui ne parlait pas beaucoup, dans le silence de cette maison où il ne recevait jamais personne. Donc entre 10 et 13 ans, j’ai été pensionnaire chez les Dominicaines”, avait-elle expliqué à nos confrères.

Bien que l’actrice n’a pas grandi au côté de sa mère, elle a néanmoins appris énormément aux côtés de son père. “Je n’ai pas appris à être une femme, mais j’ai appris l’indépendance. Comme j’ai été élevée par un homme, jamais, par exemple, je n’ai envisagé de ne pas travailler. J’ai aussi appris à ne pas trop me regarder dans un miroir, parce que lui ne se souciait pas de son apparence. Et chez les bonnes sœurs, il n’y avait pas beaucoup de recherche de féminité !”, avait-elle affirmé.

Vous êtes à 6 étapes de votre objectif ! Découvrez les étapes suivantes...

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.